Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
73 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
87 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
94 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
108 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
122 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
150 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
157 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
171 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
178 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
192 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
213 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
227 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
241 jours

Räikkönen et Alfa Romeo "fonctionnent parfaitement" ensemble

partages
commentaires
Räikkönen et Alfa Romeo "fonctionnent parfaitement" ensemble
Par :
20 août 2019 à 10:05

Pour le directeur d'Alfa Romeo, Frédéric Vasseur, la relation entre l'équipe et Kimi Räikkönen "fonctionne parfaitement" et tire parti d'une approche directe dans les discussions.

Le Champion du monde 2007 a signé un accord portant sur deux saisons avec Sauber, qui s'est entre-temps "transformé" en Alfa Romeo. Räikkönen figure après 12 Grands Prix à la huitième position du championnat avec huit arrivées dans les points et 31 unités sur les 32 inscrites par son équipe.

"L'avantage avec Kimi c'est qu'avant même qu'il signe l'an dernier, nous avons discuté pendant des heures au sujet de l'équipe, des points positifs et négatifs, des domaines où l'on pouvait progresser, ceux où l'on devait progresser", a déclaré Frédéric Vasseur à Motorsport.com. "Nous étions très ouverts concernant la situation réelle de la compagnie."

"Et je pense que, désormais, il n'est pas surpris quand nous avons des problèmes parce que nous le savions avant. Il est pleinement impliqué dans le projet. Je ne sais pas comment ça se passait l'année dernière avec Ferrari, je n'y étais pas, mais pour nous ça fonctionne parfaitement."

Lire aussi :

Räikkönen avait fait ses débuts en Formule 1 chez Sauber en 2001. Il a évoqué cette année sa satisfaction de retrouver une équipe avec moins de pression, de politique et plus proche de chez lui, en Suisse. Vasseur a indiqué que, au-delà de l'aspect sportif, il savait que le Finlandais allait trouver sa place : "Il a répondu à mes attentes."

"Le plus important pour moi était de m'assurer qu'il était impliqué. Impliqué voulant dire qu'il serait présent à l'usine, qu'il allait pousser les gars, qu'il serait exigeant. Il est exigeant, et je ne veux pas qu'il se relâche, ce n'est absolument pas le cas. Je veux avoir quelqu'un qui pousse pour des résultats au sein de l'équipe. C'est une bonne situation pour les ingénieurs également, et c'est important. Mais il comprend déjà qu'il n'est pas chez Ferrari ou Mercedes, et que tout ne peut pas être réglé en deux semaines."

"Il faut faire le travail le samedi et le dimanche, et il faut être pleinement convaincu que tout le monde pousse dans la même direction. L'aspect psychologique est très important. Pour moi, il aime l'ambiance. Nous avons des discussions, c'est direct, noir et blanc ; honnêtement, c'est assez facile à gérer avec nous. Je suis plus qu'heureux de la situation actuelle. Il fait un travail fantastique dans la voiture, il vient à l'usine chaque semaine, il est pleinement impliqué. Ça ne pourrait pas être mieux."

Article suivant
Les problèmes de Haas seraient "moindres" avec une F1 lente

Article précédent

Les problèmes de Haas seraient "moindres" avec une F1 lente

Article suivant

Comment Mercedes, Alfa Romeo et Haas ont innové en 2019

Comment Mercedes, Alfa Romeo et Haas ont innové en 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Alfa Romeo
Auteur Fabien Gaillard