Räikkönen en tête-à-queue : "J'ai manqué de talent"

partages
commentaires
Räikkönen en tête-à-queue : "J'ai manqué de talent"
Par :
29 mars 2019 à 18:05

Lors de son point presse du vendredi, Kimi Räikkönen a évoqué les performances de l'Alfa Romeo C38, son tête-à-queue et le problème technique qui l'a empêché de rouler davantage.

Kimi, vous n'avez parcouru que six tours en Essais Libres 2. Ce n'est pas le meilleur moment pour perdre autant de temps de piste...

C'est vrai, mais que peut-on y faire ? Nous avons malheureusement eu une fuite dans le système de refroidissement, nous avons failli réparer la voiture à temps mais il était trop tard.

Lire aussi :

Que s'est-il passé avec la Toro Rosso d'Alexander Albon en EL1 ?

Il ne m'a pas vu, j'imagine.

Rien de grave ?

Nous ne nous sommes pas touchés.

Comment se présentent les qualifications ?

On verra. Bien sûr, il est très difficile de dire maintenant comment ça se présente, car nous n'avons pas fait de vrai run cet après-midi. Nous avons fait quelques tours en mediums et la sensation était bonne. Nous n'avons pas vraiment fait de très bons tours complets, mais on verra demain.

Qu'en est-il de votre tête-à-queue à la sortie du virage 2 en EL2 ?

J'ai manqué de talent. J'ai pris la piste en pneus neufs, et comme ils sont brillants, c'est un peu glissant au premier virage. Je me suis fait prendre au piège.

Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing
Kimi Raikkonen, Alfa Romeo Racing C38

À quoi peut-on s'attendre pour Alfa Romeo demain ?

C'est dur à dire, car nous n'avons pas fait de second run. Dans le premier, la voiture paraissait très bonne, mais je n'ai pas fait de très bon tour, donc nous sommes davantage dans l'inconnu qu'à l'accoutumée. Si nous avions fait ce second run, ce serait plus facile à dire, mais je ne pense pas que la hiérarchie soit très différente de la course précédente. Ce sera très serré, et si l'on fait un bon tour, on obtiendra un très bon résultat. On verra après demain.

L'équipe s'appuie sur votre expérience, surtout qu'Antonio Giovinazzi n'a pas pu rouler beaucoup non plus en EL2...

Je ne sais pas. Je n'ai pas d'expérience sur les fuites d'eau ! Comme je l'ai dit, nous avons au moins pu faire quelques tours, et la sensation était bonne. Le problème, c'est que les conditions matinales sont forcément différentes de celles de la deuxième séance, qui auraient correspondu à celles de la course. Nous sommes un peu dans l'inconnu, mais je pense que ça devrait aller. Nous allons travailler aussi dur que possible et nous verrons ce que nous arriverons à faire.

Propos recueillis par Ben Anderson

Article suivant
Wolff : "Ferrari a peut-être très légèrement l'avantage"

Article précédent

Wolff : "Ferrari a peut-être très légèrement l'avantage"

Article suivant

Débuts de week-end prometteurs pour McLaren

Débuts de week-end prometteurs pour McLaren
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Pilotes Kimi Räikkönen Boutique
Équipes Sauber
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu