Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
2 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
9 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
31 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
37 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
51 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
58 jours

Red Bull mise sur des évolutions nuancées à Barcelone

partages
commentaires
Red Bull mise sur des évolutions nuancées à Barcelone
Par :
2 mai 2019 à 09:24

Red Bull prévoit l'introduction d'une évolution "assez subtile" sur sa RB15 pour le Grand Prix d'Espagne, estimant avoir commencé à "réduire l'écart" avec Mercedes et Ferrari depuis le début de la saison.

Red Bull Racing a décroché un podium dès l'ouverture du championnat à Melbourne, puis a enchaîné trois quatrièmes places consécutives par la suite, à chaque fois avec Max Verstappen. Chaque année, l'arrivée à Barcelone début mai marque l'introduction d'évolutions majeures pour de nombreuses écuries, et l'équipe de Milton Keynes n'avait pas dérogé à la règle l'an passé, mais cette fois-ci, le développement sera plus nuancé sur la monoplace pour le retour en Europe.

"C'est assez subtil et c'est juste une évolution", prévient Christian Horner, directeur de Red Bull. "Il y aura les habituelles évolutions des ailerons avant et arrière. C'est une évolution plus qu'une révolution." Ces nouveautés se concentreront sur "différents aspects de l'équilibre, sur la dégradation" et plusieurs autres facteurs. 

Lire aussi :

À Bakou le week-end dernier, Red Bull a peiné dans la mise en température des pneumatiques, mais son rythme de course était globalement meilleur que celui de Ferrari et Mercedes. Tout en profitant de la première évolution du moteur Honda, l'écurie a également fait fructifier l'identification du problème de set-up rencontré à Bahreïn pour se rapprocher des leaders lors des deux derniers Grands Prix. 

"Je crois que nous avons réduit l'écart depuis le début de l'année", estime Christian Horner. "À Melbourne, nous avons connu une course solide et Max a mis la pression sur Lewis [Hamilton] pendant la majorité de ce Grand Prix. Bahreïn était une course difficile pour nous mais ça a mis en lumière certaines choses que nous avons réussi à améliorer depuis. La Chine était une course solide, et Bakou encore plus, sur un circuit qui, historiquement, ne met pas nos qualités en valeur. Nous sommes impatients de revenir en Europe, et certains circuits qui arrivent devraient vraiment nous convenir."

Red Bull a opté pour développement constant et en continu depuis le début de l'année, et a déjà apporté plusieurs modifications sur sa voiture. L'équipe a en premier lieu consolidé ce qu'elle avait identifié lors des essais hivernaux en intégrant un nouveau package de déflecteurs dès Melbourne. Ainsi, le choix a été fait de diviser en deux parties l'aube de déviation située au niveau du ponton, permettant de redistribuer le flux d'air autour de déflecteurs plus compacts (illustration ci-dessous).

Red Bull RB15 bargeboards, captioned

Red Bull a également changé son aileron avant pour le Grand Prix de Bahreïn, avec une petite entaille dans le troisième élément et en raccourcissant celui du dessus. (illustration ci-dessous). Cette solution offre un peu plus de contrôle sur la rotation interne de l'air à cet endroit et en accentue la puissance. 

D'autres changements ont été imposés par la FIA, et Red Bull a dû renoncer à une découpe de la partie la plus en retrait de l'aileron, qui présentait un risque de crevaison. 

Red Bull RB15 front wing, Chinese GP

Avec Scott Mitchell  

Article suivant
Mercedes confirme des changements sur le volant de Hamilton

Article précédent

Mercedes confirme des changements sur le volant de Hamilton

Article suivant

Villeneuve : "Leclerc est prêt, c'est Ferrari qui ne l'est pas"

Villeneuve : "Leclerc est prêt, c'est Ferrari qui ne l'est pas"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Équipes Red Bull Racing Boutique
Tags christian horner , développement
Auteur Basile Davoine