Red Bull cherche le "mot de passe" qui libérera son potentiel

Red Bull Racing demeure en quête d'une meilleure compréhension de sa monoplace, après des performances mitigées lors des deux premiers Grands Prix de la saison.

Red Bull cherche le "mot de passe" qui libérera son potentiel

Depuis le début de la saison 2019, Max Verstappen et surtout Pierre Gasly peinent à tirer le maximum de la Red Bull RB15, que ce soit en qualifications ou en course, bien que le Néerlandais se soit quand même illustré en se classant troisième et quatrième des deux premières manches de l'année.

En effet, Verstappen ne cachait pas pour autant son mécontentement quant au comportement de sa nouvelle monture, et Gasly non plus ; le directeur d'équipe Christian Horner confirme les dires de ses pilotes.

Lire aussi :

"La voiture est délicate actuellement", reconnaît Horner suite au Grand Prix de Bahreïn. "Notre fenêtre d'exploitation optimale semble être très étroite et je crois que Max a extrêmement bien composé avec ce facteur, mais ça a été plus dur pour Pierre. Ça viendra, j'en suis sûr."

"Il nous faut trouver davantage de performance. Ferrari était très compétitif ici. Mercedes a eu de la chance et a signé le doublé, mais c'est Ferrari qui dominait. Essayer de comprendre quelles sont nos forces et nos faiblesses par rapport à Ferrari sur ce tracé est très important. On aurait cru que c'était une équipe différente d'il y a deux semaines. Et vice versa avec Mercedes. Il nous faut juste comprendre quel est le mot de passe magique."

Horner a été particulièrement impressionné par la puissance du moteur au cheval cabré, bien que la vitesse maximale du Grand Prix de Bahreïn ait été atteinte par la Toro Rosso-Honda d'Alexander Albon. À Melbourne, Gasly et Verstappen avaient signé le doublé dans ce classement, mais cela pouvait être en partie lié à des réglages impliquant moins de traînée en ligne droite.

"On croirait que Ferrari est à un rapport de vitesse supérieur", insiste Horner. "Leur niveau de performance en ligne droite est extrêmement impressionnant. Nous avons des choses à résoudre du côté du châssis ; le moteur continue de faire de bons progrès. Notre priorité est donc d'essayer de comprendre les problèmes de pneus et de mettre la voiture dans une bonne fenêtre d'exploitation."

"Course solide" pour Gasly

Le Britannique a par ailleurs tenu à saluer la performance réalisée à Sakhir par Pierre Gasly, auteur d'un début de saison difficile au niveau des résultats purs. Devancé de quatre dixièmes par Verstappen, le Français n'est pas parvenu à franchir le cap de la Q2, mais il a ensuite pris la huitième place de la course grâce à des dépassements sur Alexander Albon (deux fois), Sergio Pérez et Daniel Ricciardo.

"C'était important pour Pierre de réaliser une course solide, et c'est ce qu'il a fait", souligne Horner. "J'ai trouvé certains de ses dépassements, particulièrement sur Pérez, très impressionnants. Son rythme dans l'air propre, surtout en seconde moitié de course, était compétitif."

"Je pense donc qu'il va en tirer beaucoup de confiance. Une fois qu'il commencera à se qualifier plus haut sur la grille, il aura la vie bien plus facile. Il a été compétitif, il s'est bien battu, il a dû dépasser quelques voitures. Il a beaucoup de choses à tirer de ce week-end et à maintenir lors des courses à venir."

partages
commentaires
Mercedes victime d'une "petite fuite d'eau" à Sakhir

Article précédent

Mercedes victime d'une "petite fuite d'eau" à Sakhir

Article suivant

L'idée d'une adoption reportée des règles 2021 ne fait pas l'unanimité

L'idée d'une adoption reportée des règles 2021 ne fait pas l'unanimité
Charger les commentaires
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021