Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
51 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
58 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
72 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
86 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
107 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
121 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
135 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
142 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
156 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
163 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
177 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
191 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
219 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
226 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
240 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
247 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
261 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
275 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
282 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
296 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
310 jours

Red Bull optimiste pour la saison 2020

partages
commentaires
Red Bull optimiste pour la saison 2020
Par :
25 oct. 2019 à 08:18

Si Red Bull n'est pas parvenu à faire un pas en avant marqué lors de la saison 2019 de Formule 1, l'écurie est convaincue de pouvoir se rapprocher de Ferrari et Mercedes en 2020.

La campagne actuelle a déjà permis d'éradiquer les craintes vis-à-vis du véritable potentiel de l'unité de puissance Honda qui, pour la première fois, s'est avérée à la fois fiable (elle n'a causé aucun abandon pour les RB15 !) et performante : le motoriste japonais semble avoir globalement rattrapé ses pairs.

Grâce à ses résultats très constants, Max Verstappen brigue désormais la troisième place du championnat, s'étant imposé en Autriche et en Allemagne. L'exercice des qualifications montre néanmoins que Red Bull a encore quelques dixièmes à gagner pour se hisser au niveau de Mercedes – Verstappen ne s'est qualifié que deux fois à moins de trois dixièmes de la pole position – et ces derniers temps, Ferrari semble avoir pris l'avantage également.

Lire aussi :

Red Bull était attendu au tournant à Singapour, un circuit qui lui est habituellement favorable, mais c'est la Scuderia qui s'y est montré dominatrice, Verstappen se qualifiant quatrième à six dixièmes et montant sur la troisième marche du podium.

"Pour moi, l'exception qui confirme la règle, c'est Singapour", analyse Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, pour Motorsport.com. "Nous y étions en deçà. Nous n'avons pas tiré le maximum du potentiel de la voiture, et je pense que nous l'avons compris après coup."

"La Russie était au niveau de nos attentes [Verstappen quatrième en qualifications et en course, Albon remonté du fond de grille à la cinquième place, ndlr], et je pense que ce qui s'est passé depuis est que Ferrari a fait un pas en avant également. Nous espérons pouvoir retrouver une situation compétitive lors des courses restantes – et nous avons vu que nous étions bien plus proches qu'il y a un an."

Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing

Quel était le problème à Singapour ? "Je pense que c'était principalement un souci de réglages", répond le Britannique. "Et je pense que nous l'avons compris après coup. C'est dommage, car Singapour est un circuit [favorable] – nous sommes quand même parvenus à en tirer un podium et à battre les deux Mercedes – mais l'on ne peut s'empêcher de se dire que nous n'avons pas maximisé notre potentiel."

Horner est ainsi convaincu que le meilleur reste à venir pour Red Bull, lors d'une saison 2020 qui sera la dernière de la réglementation technique actuelle.

"Cette année allait forcément être une année de transition. Je pense que Honda a progressé à chaque nouveau moteur, et la modification de la réglementation des ailerons avant nous a peut-être plus affectés que certains de nos rivaux, mais nous avons compris et surmonté cela. Nous sommes donc sur une bonne lancée quant aux récents développements de cette voiture en vue de 2020. Les ingénieurs à Sakura [chez Honda] et à Milton Keynes [chez Red Bull] se sont extrêmement bien intégrés les uns aux autres, et je pense que nous commencerons à en voir les bénéfices durant l'année prochaine", conclut-il.

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
Photos - Le casque spécial de Lando Norris à Mexico

Article précédent

Photos - Le casque spécial de Lando Norris à Mexico

Article suivant

Norris est "mécontent" après avoir revu l'accrochage avec Albon

Norris est "mécontent" après avoir revu l'accrochage avec Albon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel