Formule 1 GP d'Espagne

Red Bull va atteindre le poids minimal à Barcelone

Des évolutions vont permettre à Red Bull d'atteindre le poids minimal dès le prochain Grand Prix, à Barcelone.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB18

Depuis l'arrivée de la nouvelle réglementation technique pour la saison 2022 de Formule 1, les écuries peinent à atteindre le poids minimal avec leur monoplace. Ce dernier est plus élevé que jamais et a initialement été fixé à 795 kg, mais une seule équipe serait parvenue d'emblée à concevoir une monoplace qui ne dépasse pas ce chiffre ; il s'agit d'Alfa Romeo.

Face aux difficultés des autres, un accord a été trouvé pour que le poids minimal soit légèrement augmenté : 798 kg. Il n'empêche que les autres écuries restaient à la peine ; certaines ont eu recours à des solutions inhabituelles pour grappiller quelques grammes, notamment Williams, qui a fait des économies sur la peinture : la livrée de la FW44 a été réduite au minimum syndical – et encore.

Lire aussi :

Cette quête va évidemment jouer un rôle crucial dans la bataille très serrée que se livrent Ferrari et Red Bull Racing pour le titre, et du côté de la marque au taureau, des évolutions vont manifestement permettre d'atteindre le poids minimal dès le Grand Prix d'Espagne, sur le Circuit de Barcelona-Catalunya.  

"Nous aurons des nouvelles pièces, avec lesquelles nous pourrons enfin atteindre notre poids optimal", confirme Helmut Marko, conseiller sportif de Red Bull, auprès de F1-Insider.com. "Jusqu'à présent, nous étions largement au-dessus du poids minimal requis de 798 kilos."

Cela pourrait-il donner définitivement l'avantage à Red Bull ? C'est généralement très serré en matière de performance, mais la Scuderia était légèrement devant à Bahreïn et en Australie, ayant fait jeu égal à Djeddah. En revanche, à Imola et à Miami, Verstappen paraissait difficile à vaincre au volant de la RB18.

"Ferrari et nous sommes à un niveau égal", analyse Marko. "À l'avenir, c'est celui qui tirera le maximum du package sur les différentes pistes qui fera la différence. Nous sommes impatients de poursuivre cette grande bataille et faisons pleinement confiance à la FIA pour assurer que tout soit fait comme il faut."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Rahal fait du pied à Vettel pour un test en IndyCar
Article suivant Vettel admet s'interroger sur sa présence en F1

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France