Renault explique sa perte de temps après les essais hivernaux 2019

Selon Cyril Abiteboul, directeur général de Renault F1, le fait de n'avoir pas poussé les performances de la monoplace 2019 lors des tests de Barcelone a fait perdre du temps à l'écurie.

Renault explique sa perte de temps après les essais hivernaux 2019

Renault sort d'une saison 2019 en deçà des attentes, aussi bien pour l'écurie que pour son pilote phare, Daniel Ricciardo, qui est arrivé de Red Bull durant l'intersaison 2018-2019, avec la croyance dans une structure à la progression constante depuis 2016. Finalement, des problèmes de performance châssis et des soucis de fiabilité moteur ont grandement nui à l'équipe dans sa lutte pour la quatrième position chez les constructeurs.

Pour autant, les pilotes sont-ils exempts de toute responsabilité ? Nico Hülkenberg a certainement déjà payé le prix d'un manque d'opportunisme et de réalisme face à des occasions importantes d'inscrire de gros points, comme en Allemagne, mais quid de Ricciardo lui-même ? A-t-il été décevant ?

Lire aussi :

À cette question, posée sur Canal+ à Cyril Abiteboul lors de l'émission "La grille", le directeur général de Renault F1 a répondu : "C’est difficile de mettre ça sur Daniel, parce que c’est sur la voiture que ça se joue. Il aurait pu nous dire que la voiture manque de grip, manque de grip, manque de grip... Mais je ne suis pas certain qu’[au département aérodynamique] ça les aurait fait fonctionner mieux, parce qu’il y a quand même un engagement très, très fort à faire progresser la voiture."

Pour le Français, le fait de ne pas avoir voulu chercher les limites de la R.S.19 a en revanche participé à un manque de réactivité en début d'exercice : "On a probablement perdu un petit peu de temps sur les essais hivernaux la saison dernière parce que je pense que Daniel ne cherchait pas trop à pousser, à voir les limites. On les a explorées à Melbourne pour la première fois, mais c’est trop tard. C’est bien de tous masquer la réalité, mais en masquant la réalité on se la masque pour nous-mêmes et donc on s’empêche de réagir plus rapidement."

Enfin, pour Abiteboul, Ricciardo a parfois fait preuve d'une certaine impatience dans les luttes en piste, même s'il reconnaît que, globalement, l'Australien a été au rendez-vous : "Après, il y a eu quelques fois en course où il a eu plus d’impatience à dépasser. On peut penser à Bakou [accrochage avec Daniil Kvyat], à São Paulo [accrochage avec Kevin Magnussen]. Je pense qu’en attendant deux ou trois virages de plus, il aurait pu passer plus tard et plus facilement, et pas se pénaliser lui-même et donc l’équipe."

"Mais en dehors de ça, c’est quand même un pilote exceptionnel. Plusieurs fois, il nous a surpris au cours de la saison. Quand il y avait de bonnes choses à faire, à Monza [quatrième à l'arrivée], à Montréal [sixième], il les a faites, il les a sorties quand ça comptait et ça aussi, ça compte beaucoup."

partages
commentaires
Le GP de Russie perd son promoteur historique

Article précédent

Le GP de Russie perd son promoteur historique

Article suivant

Norris : À Barcelone, tous les autres peinaient physiquement

Norris : À Barcelone, tous les autres peinaient physiquement
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard
Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Formule 1
16 mai 2021
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021