Renault quitte Red Bull avec des chiffres impressionnants

La collaboration entre Red Bull Racing et Renault s'est achevée dimanche soir à Abu Dhabi. Elle rejoint les livres d'histoire avec des chiffres glorieux.

Renault quitte Red Bull avec des chiffres impressionnants

Malgré une relation devenue tumultueuse depuis le passage à l'ère hybride, et une ultime saison durant laquelle la guerre des mots a fait rage, Renault a faire les choses dans les règles de l'art à l'heure de quitter Red Bull Racing. 

Au soir du Grand Prix d'Abu Dhabi, 21e et dernière manche de la saison 2018, le constructeur français a rappelé les chiffres vertigineux qu'il faudra retenir d'une collaboration entamée en 2007 avec l'écurie de Milton Keynes. La période 2010-2013, avec la domination impitoyable de Sebastian Vettel, restera comme le point d'orgue de cette page d'Histoire constituée de 12 saisons. 

Lire aussi :

"Nous avons trouvé en Red Bull un partenaire apte à repousser tous les défis", souligne Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing. "En retour, nous avons exploré les limites de la technologie moteur avec certaines des innovations les plus avant-gardistes vues dans les moteurs F1 comme les échappements soufflés. Nous avons également rencontré un partenaire dont l’esprit de compétition égalait le nôtre."

"Ensemble, nous avons obtenu de fantastiques résultats, et le temps venu, notre parcours commun sera reconnu à sa juste valeur. Nous souhaitons bonne chance à Red Bull Racing et nous sommes impatients de poursuivre notre rivalité en piste lors des saisons à venir."

Sebastian Vettel, Red Bull Racing RB6

Si, au cours de ce dernier week-end commun, Christian Horner n'a plus caché son inimitié pour son homologue, le Britannique retient lui aussi le palmarès impressionnant constitué aux côtés de Renault. "Un partenariat long et couronné de succès", a-t-il rappelé. "Mais alors qu'un chapitre se termine, un autre s'ouvre et nous sommes déjà enthousiastes pour 2019." Charge à Honda, qui prendra le relais, de lui donner raison.

Red Bull avec Renault en F1

229 Grands Prix disputés

4 titres mondiaux des pilotes

4 titres mondiaux des constructeurs

59 victoires

60 pole positions

60 meilleurs tours en course

4277,5 points marqués

9 victoires consécutives, un record (Vettel, 2013)

 

Toutes les Red Bull à moteur Renault

2007 : Red Bull RB3, à moteur Renault
2007 : Red Bull RB3, à moteur Renault
1/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : David Coulthard, Mark Webber
2008 : Red Bull RB4, à moteur Renault
2008 : Red Bull RB4, à moteur Renault
2/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : David Coulthard, Mark Webber
2009 : Red Bull RB5, à moteur Renault
2009 : Red Bull RB5, à moteur Renault
3/12

Photo de: LAT Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber
2010 : Red Bull RB6, à moteur Renault
2010 : Red Bull RB6, à moteur Renault
4/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber
2011 : Red Bull RB7, à moteur Renault
2011 : Red Bull RB7, à moteur Renault
5/12

Photo de: Andrew Hone / Motorsport Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber
2012 : Red Bull RB8, à moteur Renault
2012 : Red Bull RB8, à moteur Renault
6/12

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber
2013 : Red Bull RB9, à moteur Renault
2013 : Red Bull RB9, à moteur Renault
7/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Sebastian Vettel, Mark Webber
2014 : Red Bull RB10, à moteur Renault
2014 : Red Bull RB10, à moteur Renault
8/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Daniel Ricciardo, Sebastian Vettel
2015 : Red Bull RB11, à moteur Renault
2015 : Red Bull RB11, à moteur Renault
9/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Daniil Kvyat, Daniel Ricciardo
2016 : Red Bull RB12, à moteur TAG-Heuer (Renault)
2016 : Red Bull RB12, à moteur TAG-Heuer (Renault)
10/12

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pilotes : Daniil Kvyat, Daniel Ricciardo, Max Verstappen
2017 : Red Bull RB13, à moteur TAG-Heuer (Renault)
2017 : Red Bull RB13, à moteur TAG-Heuer (Renault)
11/12

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Pilotes : Daniel Ricciardo, Max Verstappen
2018 : Red Bull RB14, à moteur TAG-Heuer (Renault)
2018 : Red Bull RB14, à moteur TAG-Heuer (Renault)
12/12

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

partages
commentaires
Ricciardo referme le chapitre Red Bull sans podium
Article précédent

Ricciardo referme le chapitre Red Bull sans podium

Article suivant

Whiting : Le Halo n'a pas gêné l'extraction de Hülkenberg

Whiting : Le Halo n'a pas gêné l'extraction de Hülkenberg
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021