Ricciardo déplore une "erreur stupide" de Red Bull

partages
commentaires
Ricciardo déplore une
Par : Benjamin Vinel
27 mai 2017 à 14:01

Le Grand Prix de Monaco représentait certainement l'une des meilleures opportunités pour Red Bull de jouer la pole position face à des Mercedes et Ferrari théoriquement plus rapides, mais c'est malheureusement un échec.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

Tandis que les deux monoplaces de la Scuderia et la Flèche d'Argent de Valtteri Bottas se tiennent en un demi-dixième en tête de la hiérarchie, Max Verstappen a échoué à trois dixièmes de la pole position ; Daniel Ricciardo est quant à lui relégué à huit dixièmes.

Particulièrement amer, l'Australien a rejeté la faute sur une stratégie comprenant un seul tour de mise en température des gommes avant la tentative chronométrée, au lieu de deux comme pour la plupart des concurrents.

"En Q3, nous avons décidé de ne faire qu'un tour", explique Ricciardo. "Les pneus arrière se dégradaient un peu avec le tour de chauffe supplémentaire. C'était difficile de savoir ce qui était le mieux."

"Nous savions qu'il fallait un tour de mise en chauffe clair dans ce cas, mais dans mon dernier run, il y avait du trafic. Il n'y avait personne derrière moi, je ne comprends pas pourquoi nous n'avons pas attendu. À moins que le chrono ait été proche de zéro, on dirait que nous avons commis une erreur stupide. Peut-être que quelque chose m'échappe, mais ça semble être une erreur évidente et basique."

Sur un circuit de Monaco où il est particulièrement difficile de dépasser, cette cinquième place est donc un revers notable pour celui à qui la victoire avait échappé de peu l'an passé.

"La course était aujourd'hui", poursuit Ricciardo sans détour. "Les qualifications, c'est crucial sur ce circuit. Nous valons mieux que la cinquième place, je ne suis même pas allé une seconde plus vite qu'en essais libres. Nous avons été largement moins performants que nous aurions dû l'être, et c'est le pire endroit pour ça. C'est frustrant, je ne suis pas content du tout."

Un tour "optimal" pour Verstappen

Pour Max Verstappen en revanche, la satisfaction était au rendez-vous : "En Q3, mon tour était optimal. Je manquais un peu d'adhérence à l'avant, mais nous ne sommes pas trop loin. Bien sûr, on veut toujours être plus proche, mais mon tour était à la limite."

Désormais, le Néerlandais va espérer franchir le drapeau à damier, puisque ses deux seules apparitions en Principauté jusqu'à présent se sont soldées par des accidents. "Nous sommes proches du podium, mais je veux aussi finir la course. Je veux me débarrasser de cette malédiction. Espérons un départ propre", conclut Verstappen.

Article suivant
Hamilton : "J'aurais peiné à me hisser dans le top 5"

Article précédent

Hamilton : "J'aurais peiné à me hisser dans le top 5"

Article suivant

Grosjean s'invite dans un top 10 auquel il ne croyait pas

Grosjean s'invite dans un top 10 auquel il ne croyait pas
Charger les commentaires