Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
27 jours
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
33 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
41 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
61 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
69 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
83 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
90 jours

Ricciardo : "Leclerc fait aujourd'hui ce que Bianchi aurait fait"

partages
commentaires
Ricciardo : "Leclerc fait aujourd'hui ce que Bianchi aurait fait"
Par :
15 avr. 2020 à 11:39

Aux yeux de Daniel Ricciardo, ce que réalise aujourd'hui Charles Leclerc avec Ferrari, Jules Bianchi y serait lui-même parvenu.

Afin de tromper l'ennui du confinement et de l'absence de compétition, Daniel Ricciardo a choisi de s'exprimer à travers un nouveau rendez-vous qu'il offre à ses fans sur les réseaux sociaux. Par écrit, le pilote Renault prend le temps de coucher ses réflexions personnelles et, en guise de première, il a choisi de s'attarder sur les pilotes qu'il a affrontés par le passé et qui ont selon lui été sous-estimés. L'Australien cite Marcus Ericsson, Vitantonio Liuzzi, Roberto Merhi, Jenson Button, Robert Kubica, Paul di Resta… et surtout Jules Bianchi. Un cas forcément à part. Car "ce n'est pas comme si Jules avait été sous-estimé", admet Ricciardo, "mais nous ne l'avons jamais vu dans une voiture de pointe".

Voir aussi :

Promis à un avenir brillant, le Français a été fauché en pleine ascension lors de ce tragique accident survenu sous la pluie au Grand Prix du Japon 2014, succombant à ses blessures en juillet 2015. "Peut-être que les gens n'ont pas mesuré à quel point il allait être bon", suppose Ricciardo avant d'expliquer son choix d'évoquer la mémoire de Bianchi. "On repense à son pilotage dans cette Marussia à Monaco en 2014, les premiers points de l'équipe…" écrit-il. "Monaco est comme Macao, dans le sens où un résultat là-bas n'est pas dû au hasard, c'était absolument mérité."

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et Jules Bianchi, Marussia F1 Team lors de la parade des pilotes

"Nous nous sommes rencontrés en nous entraînant à Formula Medicine, à Viareggio en Italie et, même à cet âge, tout le monde le traitait comme s'il était déjà pilote de F1", se souvient Ricciardo. "Nous avons fait connaissance et sommes devenus amis, j'ai rapidement appris à connaître qui il était et ce qu'il avait fait avant que j'arrive en Europe. C'est une part supplémentaire qui rend son histoire si triste, car il aurait rejoint une grande équipe et aurait gagné des courses depuis, c'est certain." 

Comme beaucoup d'autres, Daniel Ricciardo concède la troublante image qui rejaillit aujourd'hui dans le succès rencontré par Charles Leclerc chez Ferrari. Jules Bianchi était le parrain du jeune Monégasque, membre comme lui de la Ferrari Driver Academy et destiné à endosser la combinaison de pilote titulaire pour la Scuderia. À travers lui vit parfois inévitablement l'héritage du champion brisé. "D'une certaine façon, j'ai le sentiment que Charles fait aujourd'hui ce que Jules aurait fait", estime Ricciardo. "C'est comme si Charles, en rencontrant le succès qu'il a, était la version différée de ce que Jules aurait fait."

Article suivant
Comme Ecclestone, Mosley annulerait la saison 2020

Article précédent

Comme Ecclestone, Mosley annulerait la saison 2020

Article suivant

Jeu F1 2020 : une date de sortie et des nouveautés

Jeu F1 2020 : une date de sortie et des nouveautés
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique , Jules Bianchi , Charles Leclerc
Auteur Basile Davoine