Rosberg assure l'essentiel et s'approche de son premier sacre

partages
commentaires
Rosberg assure l'essentiel et s'approche de son premier sacre
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
13 nov. 2016 à 19:33

Douze points : Nico Rosberg voit son avance sur Lewis Hamilton diminuer avant l'ultime manche de la saison, mais sait avoir fait un grand pas en avant vers son objectif ultime.

Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid sort large
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1

Il y avait sur le podium d’Interlagos une rare forme de joie partagée par tous les protagonistes : Lewis Hamilton sait avoir remporté l’un des GP les plus épiques de ces dernières années, tandis que Nico Rosberg s’est rapproché du titre mondial et que Max Verstappen a prouvé une fois de plus à tous être le diamant brut tant attendu par la discipline.

Quoi qu’il en soit, Nico Rosberg accueillera la seconde place du Grand Prix du Brésil avec un soulagement certain. Clairement moins à l’aise que son équipier Hamilton sous la pluie, il ne fut jamais en mesure de se battre contre son équipier et rival Lewis Hamilton, malgré un nombre incalculable d’opportunités provoquées par les restarts donnés sous Safety Car.

La vista, l’Allemand la laisse donc à celui qui demeure dans la position de chasseur, ainsi qu’à un Max Verstappen ne laissant aucunement douter de sa qualité de futur grand après un nouveau Grand Prix mené avec la patte d’un champion, et logiquement désigné pilote du jour.

Le numéro 6 repart d’Interlagos toujours sans première victoire sur piste humide, mais avec la satisfaction d’avoir survécu à la course la plus difficile de la saison, et d’arriver sur la dernière épreuve d’Abu Dhabi avec une avance de 12 points d’avance à gérer pour coiffer sa première couronne mondiale en F1. Pragmatique et carré, à l’image de son approche de la course.

Après avoir accusé jusqu’à 20 secondes de retard sur Hamilton - effacées par une voiture de sécurité -, Rosberg a disposé d’assez d’espace sur ce qui se passait derrière les Mercedes pour évoluer avec sérénité.

"Je vis bien la seconde place, c’est sûr !", commente-t-il sur le podium. "Cela n'est pas allé dans mon sens aujourd'hui avec le vent et Lewis a fait du très bon travail. Les conditions étaient très difficiles, je vais me contenter de la deuxième place".

Article suivant
Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP du Brésil

Article précédent

Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP du Brésil

Article suivant

Verstappen signe un "incroyable" podium après une remontée de folie

Verstappen signe un "incroyable" podium après une remontée de folie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Catégorie Course
Lieu Autódromo José Carlos Pace
Pilotes Nico Rosberg Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Réactions