Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

Quand Schumacher dépassait Senna et tenait Alonso en respect

Après être parti en pole position pour la 66e fois de sa carrière, dépassant alors le record d'Ayrton Senna, Michael Schumacher prenait sa revanche sur Fernando Alonso lors du GP de Saint-Marin 2006.

Quand Schumacher dépassait Senna et tenait Alonso en respect

La veille, en signant le meilleur temps des qualifications, Michael Schumacher (Ferrari), qui avait égalé les 65 poles d'Ayrton Senna lors de la manche d'ouverture à Bahreïn, s'assurait la 66e pole position de sa carrière à Imola, dépassant ainsi le Brésilien dans ce domaine et lui prenant un record qui tenait depuis le funeste Grand Prix de Saint-Marin 1994. L'Allemand en fit bon usage en conservant les commandes à l'envol, lors d'un départ marqué par les tonneaux de Christijan Albers (Midland), touché par Yuji Ide (Super Aguri), dans le virage Villeneuve.

Lire aussi :

Mais peut-être plus que le fait de s'être emparé du record de poles, qu'il portera finalement à 68 avant sa première retraite, c'est la revanche prise sur Fernando Alonso (Renault) qui restera dans les mémoires. Un an auparavant, quasiment jour pour jour, sur le même circuit, l'Espagnol offrait une résistance de tous les diables à un Allemand sur ses talons lors d'une fin de course haletante. Le scénario de l'édition 2006 est quasiment le même mais en inversant les protagonistes : comme le pilote Renault en 2005, le Baron Rouge ne laissera aucune porte ouverte à son rival et finira par s'imposer pour deux secondes, Alonso renonçant après s'être fait une frayeur à quelques encablures de l'arrivée.

Ce premier succès de la saison lancera réellement la campagne de Schumacher et de Ferrari qui lutteront jusqu'au bout face à Alonso et Renault. À la veille du GP du Japon, avant-dernière épreuve de l'année, les deux hommes se retrouveront à égalité parfaite et Schumacher en passe de prendre les commandes de ce qui avait été annoncé comme sa toute dernière saison, avant qu'un problème moteur n'offre le succès à Alonso, qui conclura la saison sur son second titre mondial au Brésil.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Départ du tour de formation

Départ du tour de formation
1/20

Photo de: Ferrari Media Center

La grille attend le départ

La grille attend le départ
2/20

Photo de: Ferrari Media Center

Départ: Michael Schumacher prend la tête

Départ: Michael Schumacher prend la tête
3/20

Photo de: Ferrari Media Center

Michael Schumacher

Michael Schumacher
4/20

Photo de: Ferrari Media Center

Nico Rosberg

Nico Rosberg
5/20

Photo de: Williams F1

Nick Heidfeld

Nick Heidfeld
6/20

Photo de: BMW AG

Vitantonio Liuzzi, Christian Klien et Scott Speed

Vitantonio Liuzzi, Christian Klien et Scott Speed
7/20

Photo de: Red Bull GmbH and GEPA pictures GmbH

Michael Schumacher, Ferrari, Fernando Alonso, Renault

Michael Schumacher, Ferrari, Fernando Alonso, Renault
8/20

Photo de: Michael Cooper / Motorsport Images

Kimi Räikkönen

Kimi Räikkönen
9/20

Photo de: McLaren

Tiago Monteiro

Tiago Monteiro
10/20

Photo de: Midland F1 Racing

Michael Schumacher

Michael Schumacher
11/20

Photo de: Ferrari Media Center

Michael Schumacher et Fernando Alonso en lutte

Michael Schumacher et Fernando Alonso en lutte
12/20

Photo de: LAT Images

Le vainqueur Michael Schumacher avec Fernando Alonso

Le vainqueur Michael Schumacher avec Fernando Alonso
13/20

Photo de: Ferrari Media Center

Podium: race winner Michael Schumacher with Fernando Alonso and Juan Pablo Montoya

Podium: race winner Michael Schumacher with Fernando Alonso and Juan Pablo Montoya
14/20

Photo de: Ferrari Media Center

Podium : Fernando Alonso sabre le champagne

Podium : Fernando Alonso sabre le champagne
15/20

Photo de: LAT Images

Podium: le vainqueur de la course Michael Schumacher avec Fernando Alonso, Jean Todt et Juan Pablo Montoya

Podium: le vainqueur de la course Michael Schumacher avec Fernando Alonso, Jean Todt et Juan Pablo Montoya
16/20

Photo de: LAT Images

Podium: le vainqueur de la course Michael Schumacher avec Fernando Alonso, Jean Todt et Juan Pablo Montoya

Podium: le vainqueur de la course Michael Schumacher avec Fernando Alonso, Jean Todt et Juan Pablo Montoya
17/20

Photo de: Ferrari Media Center

Podium: le vainqueur de course Michael Schumacher avec Jean Todt

Podium: le vainqueur de course Michael Schumacher avec Jean Todt
18/20

Photo de: Ferrari Media Center

Le vainqueur de la course Michael Schumacher avec Luca di Montezemelo et Jean Todt

Le vainqueur de la course Michael Schumacher avec Luca di Montezemelo et Jean Todt
19/20

Photo de: Ferrari Media Center

Le vainqueur de la course Michael Schumacher avec son équipe

Le vainqueur de la course Michael Schumacher avec son équipe
20/20

Photo de: Ferrari Media Center

Voir aussi :

partages
commentaires
Face à la crise, la F1 paie certaines équipes en avance

Article précédent

Face à la crise, la F1 paie certaines équipes en avance

Article suivant

McLaren répond à Ferrari : les arguments "ne tiennent pas"

McLaren répond à Ferrari : les arguments "ne tiennent pas"
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021