Vettel explique sa lettre envoyée à Lauda l'an passé

Sebastian Vettel déclare "ne pas avoir hésité" à écrire une lettre à Niki Lauda par "respect" lorsque le triple Champion du monde est tombé malade l'an dernier.

Vettel explique sa lettre envoyée à Lauda l'an passé

Niki Lauda, qui est décédé ce lundi à l'âge de 70 ans, avait subi une greffe du poumon à l'été 2018. Il avait déclaré en fin d'année que la note manuscrite qu'il avait reçue de Sebastian Vettel lorsqu'il était hospitalisé lui avait procuré "un grand plaisir".

Interrogé à ce sujet dans le paddock du Grand Prix de Monaco, Vettel a réaffirmé son "respect" pour son aîné : "J'ai entendu dire qu'il n'allait pas bien et que ça faisait un moment, et il n'était pas d'humeur à décrocher le téléphone – ou en état de discuter au téléphone. On se demande alors ce que l'on apprécierait si l'on était dans cette situation ; le simple fait de lire une petite note, c'est sympa. Je n'ai pas hésité un instant, c'était une marque de respect."

Lire aussi :

Passionné par l'Histoire de la F1, Vettel a fait savoir qu'avoir pu passer du temps avec Lauda – emblématique pilote Ferrari – était un "privilège". L'actuel pilote de la Scuderia en a profité pour "lui poser toutes sortes de questions : comment étaient les voitures, comment c'était chez Ferrari, comment était Enzo Ferrari". Il a ajouté que son respect était basé sur "ce qu'il a accompli, la personne qu'il est, ce qu'il a fait pour ce sport".

"Je me sens privilégié d'avoir eu l'opportunité non seulement de le connaître, mais aussi de discuter avec lui régulièrement, de plaisanter avec lui, etc. Son sens de l'humour était très direct. Parfois, on n'arrivait pas à savoir si c'était juste une blague ou si c'était sérieux. J'appréciais ça, aucun doute. Les gens comme lui, on n'en rencontre pas très souvent, non seulement en F1 mais en général. Il était quelqu'un d'unique."

Lauda était devenu directeur non exécutif de l'écurie rivale, Mercedes, mais selon Vettel, il a toujours été un "gentleman". Le quadruple Champion du monde a qualifié son aîné de si "honnête" qu'à son avis, "les gens croyaient parfois qu'il ne disait pas la vérité, alors que si".

Lorsqu'il lui a été demandé si Lauda était fidèle à l'image que l'on avait de lui à la télévision, Vettel a répondu : "Il était exactement comme ça. Il y a beaucoup de gens qui ne sont pas comme on les voit à la télévision, et de plus en plus ! Mais Niki n'en faisait pas partie. Il était qui il était. Il n'a jamais fait semblant d'être différent ou d'être quelqu'un d'autre. Il était très franc, un vrai personnage, un vrai racer, passionné par ce sport – beaucoup de choses que les gens respectaient. Il laisse un grand vide que nous ne pourrons pas combler."

Niki Lauda, président non exécutif de Mercedes AMG F1 et Sebastian Vettel, Ferrari

partages
commentaires
Ricciardo a eu "une influence relativement positive" chez Renault
Article précédent

Ricciardo a eu "une influence relativement positive" chez Renault

Article suivant

Leclerc avec un casque en hommage à Bianchi et à son père à Monaco

Leclerc avec un casque en hommage à Bianchi et à son père à Monaco
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021