Pérez voit son expérience comme une arme face à Verstappen

Sergio Pérez est convaincu qu'il peut rivaliser avec Max Verstappen chez Red Bull Racing.

Pérez voit son expérience comme une arme face à Verstappen

Voilà trois ans que Max Verstappen n'a plus été battu par un coéquipier sur l'ensemble d'une saison de Formule 1. C'est bien simple : sur les 60 derniers Grands Prix en date, Verstappen a marqué 751 des 1165 points de Red Bull Racing, soit quasiment le double de ses coéquipiers. Un Daniel Ricciardo quelque peu malchanceux en 2018 ainsi que Pierre Gasly et Alexander Albon ont eu du mal à rivaliser. Ne trouvant plus de candidat viable dans son programme de jeunes pilotes pour épauler Verstappen, Red Bull a décidé de recruter Sergio Pérez, auteur d'une saison 2020 époustouflante chez Racing Point avec la quatrième place du championnat des pilotes et une sensationnelle victoire en Grand Prix.

Lire aussi :

Le Mexicain, qui a la réputation d'être expert dans l'art de la gestion des pneus, entame sa onzième saison dans l'élite, et lorsqu'il lui est demandé à quel point son expérience va être une arme face à Verstappen, il répond : "Je pense que c'en est une assez grosse, à vrai dire. Ici [en F1], quand les choses se passent mal, la pression est dure à supporter. Et quand on a l'expérience et qu'on a déjà connu ça, on peut se concentrer sur les bonnes choses. Côté technique, on développe également beaucoup de compétences au fil de sa carrière. Je pense juste être dans une très bonne phase. Cette opportunité arrive à un excellent stade de ma carrière et, oui, ça va bien se passer."

"J'ai confiance en mes capacités. Je pense que ce n’est qu'une question de temps avant que je ne maîtrise tout, mais je ne vois pas pourquoi avec le temps, une fois que je maîtriserai tout ce que je dois savoir sur la voiture, je ne pourrais pas être à ce niveau."

Pérez s'attend à une belle complémentarité avec Verstappen, qui n'a été battu à la régulière par un équipier le samedi qu'une fois sur les deux dernières saisons. Le nouveau pilote Red Bull, lui, avec une seule qualification dans le top 3 mais dix arrivées sur le podium depuis le début de sa carrière, trouve sa force en course. "Je pense que Max, de ce que j'ai vu, va être très fort en qualifications", estime-t-il. "Il va être une référence absolue en qualifications. Ma force vient le dimanche, avec les compétences et le rythme de course. Je pense donc que c'est une très bonne combinaison qui, espérons-le, va tirer le maximum de la voiture."

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires

Voir aussi :

Le nouveau simulateur Alfa Romeo a pris du retard

Article précédent

Le nouveau simulateur Alfa Romeo a pris du retard

Article suivant

Stroll reconnaît qu'attirer Hamilton chez Aston serait "tentant"

Stroll reconnaît qu'attirer Hamilton chez Aston serait "tentant"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Red Bull Racing
Auteur Benjamin Vinel
La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021