Stratégie - Les données avant la course du GP d'Autriche 2021

Quelles sont les données stratégiques du neuvième Grand Prix de la saison 2021 de F1, disputé au Red Bull Ring ?

Stratégie - Les données avant la course du GP d'Autriche 2021

Parmi les dix pilotes qui sont passés en Q3, six l'ont fait en pneus mediums : Max Verstappen, Lando Norris, Sergio Pérez, Lewis Hamilton, Valtteri Bottas et... George Russell ! Au prix d'un excellent tour, le Britannique est en effet parvenu à hisser sa Williams dans le top 10 et en s'arrogeant une excellente gomme pour démarrer l'épreuve.

Car sans surprise, les meilleures stratégies pointées par Pirelli placent le pneu medium comme le pneu de départ idéal pour déployer le meilleur plan d'attaque. Le manufacturier, après analyse des données, estime d'ailleurs qu'une course à deux arrêts serait, en théorie, l'option la plus rapide. Toutefois, il est toujours bon de rappeler que les écuries ont en général plutôt tendance, si la différence n'est pas substantielle, à privilégier un seul arrêt, qui a le mérite de moins exposer aux écueils du trafic.

Lire aussi :

Cela pourrait être moins prononcé malgré tout sur une piste comme le Red Bull Ring où dépasser est plus aisé que sur d'autres tracés, et notamment avec l'abondance de zones DRS qui facilitent la chose. La voie des stands y est également particulièrement courte. C'est malgré tout un risque, ne serait-ce que parce que multiplier les arrêts, c'est aussi multiplier les chances de perdre du temps s'ils ne se passent pas correctement.

L'avantage du départ en mediums, en dehors de sa meilleure tenue, est évidemment de pouvoir disposer d'une grande flexibilité stratégique si la course se déroule normalement : en effet, avec des températures un peu plus basses attendues ce dimanche, le premier relais pourrait permettre de prendre la mesure des conditions et d'adapter le plan de route. Il n'est d'ailleurs pas exclu que cela puisse profiter aux plus économes des pilotes partis en pneus tendres, à la différence que le potentiel sera moindre, bien entendu.

Ces derniers seront quoi qu'il arrive à surveiller au moment du départ, puisqu'ils devraient bénéficier dans les premiers kilomètres d'un avantage en matière de performance qui pourrait leur offrir le luxe d'attaquer des pilotes en mediums. On pense évidemment aux deux AlphaTauri qui sont juste derrière les deux Mercedes, mais également aux Aston Martin, derrière la Williams de Russell.

Les estimations Pirelli pour le GP d'Espagne 2021

  1er relais 2e relais 3e relais
La + rapide 20-25 tours 20-25 tours 21-31 tours
La 2e + rapide 25-30 tours 41-46 tours  
Aussi rapide 10-15 tours 25-30 tours 26-36 tours
Plus lent 20-25 tours 25-30 tours 16-26 tours

Les pneus restants pour les pilotes au départ de la course

 

partages
commentaires
Ferrari surpris par le rythme de Russell en qualifications
Article précédent

Ferrari surpris par le rythme de Russell en qualifications

Article suivant

Les règles secrètes de la F1 qui suscitent l'inquiétude

Les règles secrètes de la F1 qui suscitent l'inquiétude
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021