Technique - Les nouveaux ailerons avant passés au crible

L'introduction d’une nouvelle règlementation technique en Formule 1 a donné naissance à des ailerons avant très différents en ce début de saison.

Technique - Les nouveaux ailerons avant passés au crible

Les nouveaux règlements sont destinés à réduire la complexité des ailerons et à diminuer leur effet de dispersion d’air loin des pneus avant. Le but ? Amenuiser les effets perturbateurs du sillage des pneus afin de permettre à une voiture d’en suivre une autre de près et ainsi, espère-t-on, faciliter les dépassements.

Les ailerons cuvée 2019 sont donc plus larges qu’auparavant et les dérives doivent désormais posséder des formes simplifiées, ce qui réduit de beaucoup leur effet de déviation d’air.

Les ingénieurs des écuries de F1 ont donc beaucoup travaillé en CFD à modifier la forme des ailerons afin de récupérer de l’appui et cet effet de dispersion des flux. Dès les premiers essais hivernaux à Barcelone, on a pu constater des solutions assez différentes les unes des autres.

Mercedes AMFG F1 W10 : aileron avant

Mercedes AMFG F1 W10 : aileron avant

Photo de: Giorgio Piola

La solution adoptée par Mercedes peut être qualifiée comme la plus conventionnelle de toutes. Cinq volets de pleine largeur sont situés au-dessus du plan principal et rejoignent les dérives latérales. Les volets, les arêtes et les séparateurs de fentes sont tous disposés en angle afin de repousser les flux d’air loin des pneus avant. L’arrière de la dérive est toutefois courbé vers l’intérieur, forçant peut-être une plus importante structure d'air à se propager.

Ferrari : vue détaillée du nez

Ferrari : vue détaillée du nez

Photo de: Giorgio Piola

Ferrari a opté pour une solution un peu plus agressive. Les deux volets supérieurs, en carbone noir, s’amincissent quand ils s’approchent de la dérive. Cette dernière est courbée vers l’extérieur afin de repousser l’air loin des pneus avant.

Red Bull : vue détaillée du nez

Red Bull : vue détaillée du nez

Photo de: Giorgio Piola

Red Bull Racing a choisi une solution un peu plus conventionnelle. Les volets sont de pleine longueur et sont en angle aigu lorsque tout près de la dérive. Les volets, la molette de réglage, les séparateurs de fentes et les dérives sont destinés à faire grimper et dévier les flux d’air.

Renault F1 Team : vue détaillée du nez

Renault F1 Team : vue détaillée du nez

Photo de: Giorgio Piola

Sur la Renault R.S. 19, on peut constater que la forme des volets et leurs points d’ancrages à la dérive sont assez conventionnels.

Haas F1 Team : vue détaillée du nez

Haas F1 Team : vue détaillée du nez

Photo de: Giorgio Piola

L’écurie Haas a elleaussi choisi une solution de compromis. Toutefois, on note que la molette de réglage des volets est de taille respectable et est en angle afin de bien isoler les différents rôles joués par l’aileron avant.

Toro Rosso : vue détaillée du nez

Toro Rosso : vue détaillée du nez

Photo de: Giorgio Piola

Par contre, Toro Rosso a opté pour une solution plus agressive. Les volets sont très amincis et sont presque à plat quand ils rejoignent la dérive. Grâce à leur interaction avec le bord d’attaque relevé du plan principal, ils aident à repousser les flux d’air vers l’extérieur. Notez aussi la présence de deux arêtes sous le plan principal et la forme du rebord inférieur situé sous la dérive.

McLaren MCL34 : nez et aileron avant

McLaren MCL34 : nez et aileron avant

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Toutes les équipes ont choisi de hausser la section extérieure du plan principal afin de faire circuler une plus grande quantité d’air sur le bord interne du rebord inférieur qui agit alors comme une sorte de jupe aérodynamique. Toutefois, McLaren a poussé les choses un peu plus loin en ajoutant deux arêtes, de formes et de longueurs inhabituelles, sous le plan principal. Les volets supérieurs prennent une forme descendante, mais pas aussi extrême que ce qui est constaté sur l’Alfa Romeo, la Ferrari ou la Toro Rosso.

Aileron avant : SportPesa Racing Point F1 Team RP19

Aileron avant : SportPesa Racing Point F1 Team RP19

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Racing Point a admis que la spécification de la RP19 telle que vue ici à Barcelone est très différente de celle qui sera utilisée en ouverture de saison en Australie. L’aileron avant monté actuellement ne diffère pas vraiment de celui vu lors des essais organisés en Hongrie l’an dernier. Les cinq volets sont de pleine longueur. Par contre, les trois volets supérieurs s’amincissent et s’aplatissent quand ils rejoignent la dérive.

Alfa Romeo Racing Sauber : vue détaillée du nez

Alfa Romeo Racing Sauber : vue détaillée du nez

Photo de: Giorgio Piola

Alfa Romeo a produit l’aileron avant le plus agressif de tous. Il reprend des idées similaires à celles vues sur la Ferrari et la Toro Rosso. Par contre, l’aileron est entièrement compartimenté. Le volet supérieur est doté d’une courte fente, ceci dans le but de le faire travailler d’une façon très précise tout en obtenant l'effet de délestage du vortex à sa pointe pour aider à façonner et à contrôler le vortex Y250. À côté de la molette de réglage (qui n’agit que sur le volet supérieur), les autres volets s’amincissent et s’aplatissent vers le bas, ce qui dévie une grande quantité d’air loin du pneu avant. Le rebord inférieur, en forme d’arche, est très large à l’avant et s'effile à l'arrière tandis qu’une équerre est fixée au volet principal afin de créer un gradient de contrepression.

partages
commentaires
Les pilotes doivent redevenir les "rois", selon l'ancien directeur de Pirelli
Article précédent

Les pilotes doivent redevenir les "rois", selon l'ancien directeur de Pirelli

Article suivant

Le COTA sous la menace d'une lourde perte financière

Le COTA sous la menace d'une lourde perte financière
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021