Verstappen et Hamilton ignorent les craintes sur la finale d'Abu Dhabi

À égalité de points avant le Grand Prix d'Abu Dhabi, Max Verstappen et Lewis Hamilton ne se soucient guère de l'enjeu et des éventuels débordements sur la piste.

Verstappen et Hamilton ignorent les craintes sur la finale d'Abu Dhabi

Max Verstappen et Lewis Hamilton sont les deux derniers pilotes à pouvoir décrocher le titre mondial cette saison. Et avec 369,5 points chacun, celui qui marquera plus de points que l'autre sera automatiquement le nouveau Champion du monde.

La possibilité d'un accrochage en course est particulièrement grande car, à plusieurs reprises cette saison, Verstappen et Hamilton ont croisé le fer. Les spéculations vont bon train quant à l'issue de ce duel acharné, les théories mettant en scène un accident étant les plus populaires. Toutefois, Verstappen comme Hamilton y accordent peu d'intérêt.

"En tant que pilote, on ne pense pas à ce genre de choses", a assuré le pilote Red Bull en conférence de presse. "On aborde un week-end en voulant faire de son mieux. On essaie de gagner la course, bien sûr, mais les médias commencent à dire ces choses, alors je n'ai pas plus de commentaires à faire à ce sujet. Je suis là pour faire de mon mieux, être le mieux préparé et, bien sûr, essayer de gagner ce week-end."

"Pour être honnête, je n'y accorde pas d'importance", a enchéri Hamilton. "Je suis là pour faire le meilleur travail possible avec cette équipe incroyable. Nous n'avons jamais pensé que nous serions au coude à coude pour la dernière course. L'équipe s'est très bien rattrapée et nous avons été dans une excellente position lors de ces dernières courses. Nous allons de l'avant avec ce même niveau de concentration et nous ne gaspillons pas notre énergie sur des choses qui sont hors de notre contrôle."

En se basant sur certains dénouements polémiques lors des saisons 1989 et 1990 avec Alain Prost et Ayrton Senna, ou lors des saisons 1994 et 1997 avec Michael Schumacher et les pilotes Williams, la FIA a d'ores et déjà tenté de mettre fin à toute idée de pilotage antisportif pour s'assurer du titre. Dans les Notes de la direction de course pour le Grand Prix d'Abu Dhabi, des clauses spécifiques du Code Sportif International ont été ajoutées, notamment un possible retrait de point si une telle sanction était nécessaire.

"Je pense que c'est arrivé par le passé et je suis sûr que les commissaires n'avaient pas pris les précautions d'aujourd'hui, donc je pense qu'ils ont bien fait", a jugé le septuple Champion du monde. "J'espère qu'ils n'auront pas besoin [de retirer des points] et que nous aurons une belle course. Je n'ai pas d'avis particulier à ce sujet, je suis là pour faire mon travail et je ne veux pas voir les commissaires comme eux ne veulent pas me voir également."

Et à Verstappen d'ajouter : "Je sais ce qu'il y a dans le Code Sportif donc il n'est pas nécessaire de nous rafraîchir la mémoire. Je pense qu'ils peuvent mettre cela en place tout le temps, rien de nouveau n'a été fait pour ce week-end."

Lire aussi :

partages
commentaires
Vettel soutient Verstappen pour que Schumacher conserve son record
Article précédent

Vettel soutient Verstappen pour que Schumacher conserve son record

Article suivant

Bottas justifie sa décélération devant Verstappen sous Safety Car

Bottas justifie sa décélération devant Verstappen sous Safety Car
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021