Verstappen "pas inquiet du tout" malgré ses tête-à-queue

Max Verstappen tient à minimiser toute inquiétude après avoir vécu des tests de pré-saison forts en pirouettes.

Verstappen "pas inquiet du tout" malgré ses tête-à-queue

Lors de ces six journées d'essais hivernaux à Barcelone, nul n'a commis davantage de fautes de pilotage que Max Verstappen. Le pilote Red Bull a fréquemment perdu le contrôle de sa RB16, même s'il s'est toujours tenu à l'écart du mur et n'a ainsi jamais endommagé sa monoplace.

"Je savais que j'allais venir ici [parler aux journalistes] aujourd'hui, donc je me suis dit : 'Il nous faut un sujet de conversation, je vais faire quelques tête-à-queue'", plaisante Verstappen. "C'est quelque chose qui arrive. Je veux tester les limites de la voiture, et je pense que ça a été très bien fonctionné. Grâce à ces quelques tête-à-queue, j'ai su où était la limite."

Lire aussi :

Lorsqu'il lui est demandé si les fans ont raison de s'inquiéter une RB16 trop nerveuse, le Néerlandais répond : "Ils ne pilotent pas la voiture, donc ils n'en savent rien. Je ne suis pas inquiet du tout." Alexander Albon, qui a également fait une excursion dans les graviers ce vendredi, confirme : "Il s'agissait juste d'attaquer, d'essayer de voir ce dont la voiture est capable. En plus, le vent fluctue beaucoup. Il n'y a pas que Max et moi. Je pense qu'il y a eu beaucoup de tête-à-queue dans toutes les équipes."

Red Bull est resté très discret lors des cinq premières journées des essais hivernaux, mais Verstappen a cherché la performance cet après-midi : 1'16"805 avec les pneus C2 et 1'16"384 en gommes C3 – des chronos similaires à ceux signés par bien d'autres écuries avec le composé le plus tendre, C5. Il semblait même parti pour tourner en 1'15 avec les C4, mais a ralenti avant de franchir la ligne d'arrivée.

En tout cas, le plaisir était là. "C'est plus fun de piloter une voiture comme ça, après s'être contenté d'enchaîner beaucoup de tours. Tout semblait fonctionner relativement bien. Nous n'avions pas le composé le plus tendre, mais je pense que l'équilibre de la voiture était quand même bon." Verstappen conclut : "Nous avons testé tout ce que nous voulions tester sur toutes ces journées d'essais, ce dont je suis très satisfait."

partages
commentaires
Le kilométrage des équipes après le 6e jour à Barcelone

Article précédent

Le kilométrage des équipes après le 6e jour à Barcelone

Article suivant

Ricciardo pense avoir tiré le maximum de la Renault à Barcelone

Ricciardo pense avoir tiré le maximum de la Renault à Barcelone
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021