Un Verstappen "phénoménal" signe son 11e podium

partages
commentaires
Un Verstappen
Par : Basile Davoine
25 nov. 2018 à 15:52

Le pilote Red Bull a conclu sa saison 2018 sur une très bonne note, avec la troisième place sous le drapeau à damier à Abu Dhabi.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 lâche des étincelles avec Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, devant Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11, et Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, arrive sur la grille
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing, et Stoffel Vandoorne, McLaren
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Malgré un départ et un premier relais délicats, Max Verstappen n'a rien lâche à Abu Dhabi pour aller cueillir son 11e podium de la saison. Suffisant pour lui assurer, au passage, la quatrième place du championnat aux dépens de Valtteri Bottas

Cinquième sur la grille, le Néerlandais n'a pourtant pas connu un envol facile, ce qui a compromis son premier relais alors qu'il avait déjà le désavantage d'être le seul du top 6 à s'élancer avec les pneus les plus tendre. "La course n'a pas été facile", confirme l'intéressé. "J'ai eu un problème au départ, mon envol a été bon mais mon moteur s'est mis en mode sécurité."

Lire aussi :

Il a donc fallu toute la hargne de Verstappen, à l'image de cette passe d'armes forcément scrutée avec Esteban Ocon, ainsi qu'une bonne stratégie de Red Bull pour revenir jusqu'au troisième rang. Une mission facilitée par l'abandon de Kimi Räikkönen, même s'il a ensuite été nécessaire de résister à Daniel Ricciardo.

"Nous sommes rentrés au stand assez tôt, mais c'était nécessaire, parce que j'étais en hypertendres", rappelle Verstappen. "Dans les derniers tours, ce n'était pas facile, parce qu'il y avait une Toro Rosso [celle de Pierre Gasly] qui perdait de l'huile, je me la prenais dans le casque."

"Je suis à deux points de la troisième place [au championnat], mais au moins, pas besoin d'aller au gala. C'était calculé ! Mais si ça compte comme un travail d'intérêt général, je veux bien venir !"

"Phénoménal" depuis Montréal

La performance de Verstappen a été saluée par son patron, qui a apprécié la manière dont il a surmonté la situation difficile du début de course, tout en rappelant que la prise de risque était facilitée par l'absence d'enjeu majeur au championnat.

"Apparemment, il restait un réglage sécurité moteur, ce qui l'a fait rétrograder au départ", explique Christian Horner au micro de Sky Sports. "Il a dû remonter le peloton. Il ne se bat pas pour le titre, il se bat pour le podium, c'est un état d'esprit différent. Max a tous les outils pour gérer ça, j'en suis sûr."

"Il y a eu beaucoup d'erreurs lors des premières courses, mais à partir de Montréal, il est devenu phénoménal. Si l'on regarde le nombre de points depuis ce moment-là, il est au sommet."

Article suivant
Hamilton : Un "privilège" de courir contre Vettel et Alonso

Article précédent

Hamilton : Un "privilège" de courir contre Vettel et Alonso

Article suivant

Diaporama - L'accident de Hülkenberg à Abu Dhabi

Diaporama - L'accident de Hülkenberg à Abu Dhabi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Course
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine