Verstappen répond à Hamilton : "On apprend encore à 37 ans"

Interrogé sur les propos de Lewis Hamilton à l'issue du Grand Prix de Grande-Bretagne, Max Verstappen a joué la carte de l'ironie à son arrivée au Red Bull Ring.

Verstappen répond à Hamilton : "On apprend encore à 37 ans"
Charger le lecteur audio

Dans le paddock du Red Bull Ring ce jeudi, Max Verstappen n'a pas perdu l'occasion de répondre avec une certaine ironie aux propos tenus par Lewis Hamilton à Silverstone dimanche dernier. Troisième du Grand Prix de Grande-Bretagne, le pilote Mercedes avait évoqué sa lutte en piste face à Charles Leclerc en qualifiant son adversaire du jour de "raisonnable" et en le comparant directement à son duel face à Max Verstappen un an plus tôt.

À Silverstone, Charles Leclerc a doublé Lewis Hamilton par l'extérieur dans Copse, et le Britannique a fait remarquer après la course que les deux voitures étaient passées à cet endroit sans se toucher, allusion directe à l'accrochage survenu au même endroit en 2021 avec Max Verstappen : "Charles a fait un super boulot, quelle belle bataille ! C'est un pilote très raisonnable, clairement très différent de ce que j'ai connu l'année dernière. À Copse par exemple, on est passés tous les deux sans problème".

Interrogé sur les propos de Lewis Hamilton, le Champion du monde en titre a répondu jeudi dans un immense sourire à Spielberg : "Je pense que c'est plutôt bien qu'à 37 ans on puisse encore apprendre comment prendre la corde. Il apprend, donc c'est positif. C'est bien aussi pour les jeunes pilotes de savoir que l'on apprend encore à 37 ans".

Lors de ce point presse tenu avec les médias néerlandais et auquel assistait Motorsport.com, le pilote Red Bull a été invité à préciser ce qu'il avait pensé en découvrant les propos de son ex-rival. Il a notamment rappelé qu'à l'époque, Lewis Hamilton avait été pénalisé par les commissaires, ces derniers l'ayant jugé principalement responsable de l'accrochage.

"Je pense que c'est bien qu'il ait trouvé la corde", a poursuivi Max Verstappen. "On peut clairement voir sur les images ce qui était différent par rapport à l'an dernier. Je pense que Charles lui a laissé moins d'espace que moi l'an dernier, donc ça veut tout dire. Et à la fin, c'est lui qui a été pénalisé l'an dernier, donc ça ne sert à rien de parler de ça non plus."

"Au bout du compte, ces commentaires n'ont aucun effet sur mes performances", a-t-il conclu. "Je dois juste me concentrer sur ce que l'on fait ici, et je crois qu'on s'en sort plutôt bien cette année. C'est ce que je fais."

Propos recueillis par Ronald Vording

Lire aussi :

partages
commentaires
Leclerc : "Oui, on a changé des choses" après Silverstone
Article précédent

Leclerc : "Oui, on a changé des choses" après Silverstone

Article suivant

Hamilton : "Je crois sincèrement qu'on peut remporter une victoire"

Hamilton : "Je crois sincèrement qu'on peut remporter une victoire"