Des travaux d'intérêt général pour Verstappen !

partages
commentaires
Des travaux d'intérêt général pour Verstappen !
Par : Basile Davoine
11 nov. 2018 à 21:34

Le verdict est tombé après l'audition de Max Verstappen et Esteban Ocon par les commissaires du Grand Prix du Brésil.

Le leader Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 percute Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Max Verstappen, Red Bull Racing lors de la conférence de presse
Le vainqueur Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 percute Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Max Verstappen, Red Bull Racing dans le Parc Fermé
Le vainqueur Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 percute Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, passe devant Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, en tête-à-queue après un contact avec Esteban Ocon, Force India VJM11 Mercedes.

Après l'altercation survenue au terme du Grand Prix du Brésil entre Max Verstappen et Esteban Ocon, les commissaires ont convoqué les deux hommes à Interlagos. Le pilote Red Bull, privé de victoire par la tentative de dépassement du Français, qui voulait se dédoubler mais l'a accroché, a été sanctionné pour son comportement antisportif à la pesée. 

Une sanction qui reste toutefois sans incidence sur le plan sportif, puisque Verstappen devra s'acquitter de deux journées de travail d'intérêt général au service de la FIA. L'an passé, Sebastian Vettel avait lui aussi dû s'acquitter d'une sanction de ce type, après l'épisode de Bakou. 

Lire aussi :

"Les commissaires ont organisé une audience, lors de laquelle les deux pilotes se sont comportés de manière appropriée et ont coopéré avec eux", explique le rapport de la FIA. "Les commissaires ont compris le fait que Max Verstappen était extrêmement contrarié par l'incident en piste pendant la course, et accepté ses explications selon lesquelles il n'avait pas l'intention de frapper Ocon, mais qu'il avait perdu son sang-froid."

"Tout en montrant de la bienveillance pour le caractère passionné de Verstappen, les commissaires ont estimé qu'il avait l'obligation d'agir de manière appropriée en tant que sportif de haut niveau et modèle pour les autres pilotes, à tous les niveaux, et que Verstappen avait failli à cet égard."

"Par conséquent, les commissaires ont ordonné à Max Verstappen de participer à deux journées publiques sous la direction de la FIA au cours des six mois suivant l'incident."

Esteban Ocon n'a pas été sanctionné davantage, après avoir déjà écopé d'un stop-and-go de 10 secondes pendant la course. 

Article suivant
Quand Hamilton explique à Verstappen qu'il avait "tout à perdre"

Article précédent

Quand Hamilton explique à Verstappen qu'il avait "tout à perdre"

Article suivant

Photos - Mercedes remporte le titre constructeurs 2018

Photos - Mercedes remporte le titre constructeurs 2018
Charger les commentaires