Vettel "pas inquiet" pour son futur avec Aston Martin

Même si Sebastian Vettel n'a toujours pas été confirmé par Aston Martin pour la saison 2022, le quadruple Champion du monde ne s'inquiète pas et poursuit les discussions avec l'équipe britannique.

Vettel "pas inquiet" pour son futur avec Aston Martin

Après avoir quitté la Scuderia Ferrari en 2020, Sebastian Vettel s'est engagé cette saison avec la nouvelle écurie Aston Martin, née des cendres de Racing Point. Jusqu'à présent, le quadruple Champion du monde a été l'homme fort de l'équipe britannique : il a obtenu une deuxième place au GP d'Azerbaïdjan et a récolté 35 points, près du double du score de son coéquipier Lance Stroll.

Même si la venue de Vettel couvrait la saison 2021 "et au-delà", Aston Martin n'a pas encore officiellement confirmé ses plans pour l'an prochain. Le directeur Otmar Szafnauer a déclaré à Zandvoort qu'il n'y avait "rien de compliqué" avec le contrat de Vettel, mais qu'il était nécessaire de respecter "certaines échéances", tandis qu'une rumeur indiquant que Fernando Alonso avait été contacté pour remplacer l'Allemand a été démentie.

Une semaine plus tard, à la veille des premiers essais du Grand Prix d'Italie, Vettel n'a "aucune nouvelle" à partager à ce sujet : "Je parle à l'équipe, bien sûr, et je pense que nous aurons une réponse très bientôt. Mais à ce stade, [je n'ai] aucune nouvelle",  a-t-il expliqué.

Interrogé sur les raisons derrière cette absence d'information, Vettel a répondu qu'il était dans l'impossibilité d'en donner davantage et qu'il ne parlait "pas vraiment des contrats" avec ses employeurs. "Comme je l'ai dit, nous discutons", a ajouté l'Allemand. "J'aime vraiment travailler avec l'équipe. Je pense que l'atmosphère est géniale, et je crois que l'avenir de cette équipe est très, très brillant. Donc je ne suis pas inquiet. Et je pense que nous aurons une réponse bientôt."

Lire aussi :

Alors que les discussions entre Vettel et son équipe se poursuivent, d'autres se sont terminées cette semaine. Ainsi, il a été annoncé que Valtteri Bottas remplacerait Kimi Räikkönen chez Alfa Romeo, que George Russell serait promu chez Mercedes et qu'Alexander Albon récupérerait le baquet du Britannique chez Williams. Ces deux derniers transferts ont été salués par Vettel.

"La semaine a été passionnante", a-t-il lancé. "C'est super que George ait eu l'opportunité de monter en grade, et c'est bon de voir Alex revenir. Je pense qu'avec son talent, il mérite une place en Formule 1."

partages
commentaires

Voir aussi :

Photos - Les livrées "cinéma" de la F1

Article précédent

Photos - Les livrées "cinéma" de la F1

Article suivant

Red Bull veut "limiter la casse" lors des prochains GP

Red Bull veut "limiter la casse" lors des prochains GP
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021