Toutes les Alfa Romeo de l'Histoire de la F1

Après la présentation de la livrée de la C42, retrouvez en photos l'ensemble des Alfa Romeo qui ont couru en Formule 1.

Toutes les Alfa Romeo de l'Histoire de la F1
Charger le lecteur audio

L'Histoire d'Alfa Romeo en Formule 1 est intimement liée aux débuts de la discipline, en 1950, puisque la marque italienne est alors le constructeur d'usine phare. C'est tout logiquement qu'elle remporte la première course et le premier Championnat du monde, avec Giuseppe Farina, avant que Juan Manuel Fangio ne coiffe la première de ses couronnes mondiales avec Alfa, en 1951.

Lire aussi :

Alfa Romeo se retire en fin d'année 1951, face à un changement de réglementation prévu pour 1952. Il faudra attendre le milieu des années 1960 et le début des années 1970 pour un retour discret en tant que motoriste. En 1976, nouveau retour, mais cette fois comme partenaire de l'écurie Brabham dirigée par Bernie Ecclestone, avec un moteur V12. Si la saison 1978 est assez intéressante avec une troisième place de l'équipe chez les constructeurs, la collaboration n'est pas suffisamment bonne pour durer et elle s'achève de façon brutale en 1979.

La situation motive un retour comme constructeur à part entière cette même année. Mais ce second passage en F1, qui durera jusqu'en 1985, sera bien loin des sommets atteints dans les années 1950 : deux poles, un seul podium et la sixième position du classement comme meilleur résultat en 1983. Pas de quoi se vanter et le retrait en 1985 est la suite logique, d'autant que la voiture est cette saison-là passablement médiocre.

Lire aussi:

Après être revenu comme sponsor titre de l'équipe Sauber en 2018 sous l'impulsion de Sergio Marchionne, il faut attendre 2019 pour qu'Alfa Romeo revienne en tant que constructeur officiel, même si cela est une fiction car, si les châssis sont bien estampillés de la marque italienne, désormais propriété du groupe Fiat, la gestion de l'écurie revient à Sauber Motorsport.

Utilisez les flèches de chaque côté des images pour passer aux suivantes.

1950 : Alfa Romeo 158
1950 : Alfa Romeo 158
1/15
Pilotes : Luigi Fagioli, Juan Manuel Fangio, Giuseppe Farina, Reg Parnell, Consalvo Sanesi, Piero Tarruffi.

Photo de: LAT Images

1951 : Alfa Romeo 159
1951 : Alfa Romeo 159
2/15
Pilotes : Felice Bonetto, Emmanuel de Graffenried, Luigi Fagioli, Juan Manuel Fangio, Giuseppe Farina, Paul Pietsch, Consalvo Sanesi.

Photo de: LAT Images

1979 : Alfa Romeo 177
1979 : Alfa Romeo 177
3/15
Pilotes : Vittorio Brambilla, Bruno Giacomelli

Photo de: LAT Images

1979-1980 : Alfa Romeo 179
1979-1980 : Alfa Romeo 179
4/15
Pilotes : Vittorio Brambilla, Andrea De Cesaris, Patrick Depailler, Bruno Giacomelli

Photo de: LAT Images

1981 : Alfa Romeo 179C
1981 : Alfa Romeo 179C
5/15
Pilotes : Mario Andretti, Bruno Giacomelli

Photo de: LAT Images

1981 : Alfa Romeo 179B
1981 : Alfa Romeo 179B
6/15
Pilotes : Mario Andretti, Bruno Giacomelli

Photo de: LAT Images

1981-1982 : Alfa Romeo 179D
1981-1982 : Alfa Romeo 179D
7/15
Pilotes : Mario Andretti, Andrea De Cesaris, Bruno Giacomelli

Photo de: LAT Images

1982 : Alfa Romeo 182
1982 : Alfa Romeo 182
8/15
Pilotes : Andrea De Cesaris, Bruno Giacomelli

Photo de: Sutton Motorsport Images

1983 : Alfa Romeo 183T
1983 : Alfa Romeo 183T
9/15
Pilotes : Mauro Baldi, Andrea De Cesaris

Photo de: LAT Images

1984-1985 : Alfa Romeo 184T
1984-1985 : Alfa Romeo 184T
10/15
Pilotes : Eddie Cheever, Riccardo Patrese

Photo de: LAT Images

1985 : Alfa Romeo 185T
1985 : Alfa Romeo 185T
11/15
Pilotes : Eddie Cheever, Riccardo Patrese

Photo de: LAT Images

2019 : Alfa Romeo C38
2019 : Alfa Romeo C38
12/15
Pilotes : Antonio Giovinazzi, Kimi Räikkönen

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

2020 : Alfa Romeo C39
2020 : Alfa Romeo C39
13/15
Pilotes : Antonio Giovinazzi, Kimi Räikkönen

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

2021 : Alfa Romeo C41
2021 : Alfa Romeo C41
14/15
Pilotes : Antonio Giovinazzi, Kimi Räikkönen, Robert Kubica

Photo de: Alfa Romeo

2022 : Alfa Romeo C42
2022 : Alfa Romeo C42
15/15
Pilotes : Valtteri Bottas, Guanyu Zhou

Photo de: Alfa Romeo

partages
commentaires

Voir aussi :

Alfa Romeo présente sa livrée 2022

L'aspiration a-t-elle disparu avec les F1 2022 ?