Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
17 jours

Un Français devient directeur technique de Red Bull Racing

partages
commentaires
Un Français devient directeur technique de Red Bull Racing
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard
10 mars 2018 à 16:20

Red Bull a annoncé un tout nouveau directeur technique, dans un processus que Christian Horner décrit comme une "évolution" au sein de l'équipe de Milton Keynes.

Waché a rejoint RBR en 2013 et était jusqu'alors ingénieur en chef chargé de la performance. Adrian Newey demeure au poste de directeur de la technologie mais ce changement dans la structure interne rend compte de son engagement envers Aston Martin et le projet Valkyrie. Il reste toutefois impliqué en Formule 1 et était notamment présent pour les tests de Barcelone.

"Cela fait partie de notre évolution", a déclaré Horner pour Motorsport.com. "Adrian reste CTO [chief technical officer], Pierre est passé dans un rôle central en tant que directeur technique, et le poste de Rob Marshall reste inchangé en tant que responsable de l'ingénierie."

Pierre Waché, titulaire d'un doctorat en mécanique des fluides, a débuté sa carrière en sports mécaniques chez Michelin. Après le retrait de la marque française de la F1 fin 2006, il a rejoint Sauber avant de passer chez Red Bull.

Son passage chez Michelin a fait de lui un spécialiste de la question des pneus, complétant les compétences reconnues d'Adrian Newey en aérodynamique. "Je mesure ce que représente ce poste", a déclaré Waché à L'Équipe. "Et le risque qui y est inhérent. Je ne dirais pas que cela m'effraie. Mais je connais l'obligation de résultats que cela impose. Et j'ai envie de montrer que j'en suis capable."

"C'est lui [Adrian Newey] qui est venu me chercher. Cela m'a touché. Je ne vais pas tout changer. Mais je vais forcément agir différemment. Il travaillait plus sur l'aéro. Et moi, je suis vers le lien avec le sol. Le pneu est d'une complexité. Cela me passionne."

Article suivant
Alfa Romeo Sauber va recruter et développer son usine

Article précédent

Alfa Romeo Sauber va recruter et développer son usine

Article suivant

Canal+ dévoile son dispositif pour le Grand Prix de France F1

Canal+ dévoile son dispositif pour le Grand Prix de France F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Adam Cooper