Formule 1

Wehrlein et Mercedes se séparent

Les chemins de Pascal Wehrlein et Mercedes vont se séparer à l'issue de l'année 2018.

Mercedes a officialisé vendredi que le contrat de Pascal Wehrlein ne serait pas renouvelé à l'issue de la saison 2018, ce qui mettra fin à une collaboration de six années. 

Pris sous l'aile de la firme à l'étoile, le pilote allemand a notamment conquis le titre DTM en 2015, avant d'accéder à la Formule 1, d'abord chez Manor en 2016 puis chez Sauber en 2017. L'an passé, le baquet Force India lui avait échappé puisque l'écurie de Silverstone lui avait préféré l'autre protégé de Mercedes, Esteban Ocon. 

L'hiver dernier, Mercedes n'était pas parvenu à trouver un baquet pour permettre à Wehrlein de participer à une troisième saison en F1, contraignant le pilote à rester réserviste tout en retournant patienter en DTM. Il occupe actuellement la huitième place du championnat, dont il reste le plus jeune vainqueur à ce jour. Le DTM ne sera toutefois plus une option en 2019 puisque Mercedes quittera la discipline, à l'aube de son engagement en Formule E. 

Lire aussi :

"Mon contrat avec Mercedes expire à la fin de la saison 2018 et nous avons décidé d'un commun accord de ne pas continuer ensemble", annonce Pascal Wehrlein. "Je suis à la recherche de nouveaux défis, de nouvelles opportunités, et discute actuellement avec d'autres équipes quant à un baquet pour la saison prochaine."

"Je suis très reconnaissant pour tout le soutien que m'a apporté Mercedes, de ma première rencontre avec Gerhard Ungar et Norbert Haug en 2012 à la décision prise avec Toto de rejoindre le DTM à la place de la F3 en 2013, jusqu'à mon titre en 2015. C'était un rêve devenu réalité pour un gamin qui a grandi à une heure de Stuttgart."

"Cela a ouvert la porte à la Formule 1, d'abord avec Manor puis chez Sauber. Les points que j'ai marqués avec les deux équipes étaient de très grands moments. Merci à tous ceux qui m'ont soutenu à Stuttgart, Affalterbach et Brackley. Il est temps de passer à l'étape suivante."

Les temps sont durs pour le programme junior de Mercedes, qui est actuellement sans solution pour trouver un volant à Esteban Ocon pour 2019, tandis que George Russell est lui aussi dans une impasse. Ce programme pourrait d'ailleurs être remis en question à court ou moyen terme. 

"Notre programme de jeunes pilotes a toujours eu pour but de soutenir les jeunes talents et de trouver des opportunités qui sont dans le meilleur intérêt de leur carrière", explique Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes. "Le chemin vers le sommet peut être sinueux, et il nous faut parfois reconnaître que c'est le bon moment pour mettre fin à une relation."

"Malheureusement, nous n'avons pas pu proposer à Pascal un volant compétitif pour l'an prochain. Dans son meilleur intérêt, nous avons donc décidé avec lui de ne pas prolonger notre accord et de lui donner les meilleures chances d'obtenir ailleurs une opportunité digne de son talent. Nous voulons le remercier de ses fantastiques performances pour Mercedes-Benz ces dernières années et lui souhaitons le meilleur pour l'avenir."

Article précédent

L'évolution majeure de la Force India expliquée

Article suivant

La F1 pourrait conserver le DRS en 2021