Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
41 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
52 jours
09 mai
Prochain événement dans
58 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
97 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
114 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
132 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
146 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
174 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
181 jours
12 sept.
Course dans
188 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
202 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
205 jours
10 oct.
Course dans
216 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
230 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
237 jours
07 nov.
Course dans
244 jours

Toto Wolff répond aux critiques sur Lewis Hamilton

Pour Toto Wolff, les pilotes qui critiquent les succès de Lewis Hamilton en les réduisant à la domination exercée par Mercedes doivent se poser des questions.

Toto Wolff répond aux critiques sur Lewis Hamilton

Au terme du Grand Prix de l'Eifel, Lewis Hamilton a égalé le record de victoires en Formule 1 de Michael Schumacher, en signant son 91e succès depuis ses débuts en 2007. Il est également en lice pour sa septième couronne mondiale, ce qui lui permettrait aussi de rejoindre l'Allemand dans la légende.

Dans de telles circonstances, les sempiternels débats sur la place du Britannique dans l'Histoire de sa discipline et la comparaison avec les glorieux anciens ont refait surface. Le triple Champion du monde Jackie Stewart a allumé une mèche en expliquant qu'il était "difficile de justifier" une mise au même niveau de Hamilton et de gens comme Jim Clark ou Juan Manuel Fangio.

Lire aussi :

Le leader du classement 2020 a signé 70 de ses 91 succès avec Mercedes, qui règne sur la discipline depuis 2014 et lui a permis de glaner cinq couronnes sur les six qu'il possède. Pour le directeur exécutif de l'écurie à l'étoile, Toto Wolff, il est injuste d'utiliser le pourcentage de victoires de son pilote (34,87%) à son encontre pour minorer sa place parmi les géants.

"J'ai lu ça, et à mon avis, ce n'est pas très juste. Gagner des courses et des championnats, c'est toujours un exercice d'équipe dans cette discipline, mais il faut se mettre en position d'obtenir la meilleure voiture. Vous pouvez voir beaucoup de pilotes talentueux et compétents prendre de mauvaises décisions, ou des décisions peu avisées."

"À cet égard, c'est lui qui a rejoint Mercedes en 2013, et c'est lui qui est dans la voiture et capable de réussir en piste avec un outil que nous lui fournissons. Mais ce n'est toujours qu'un outil. Nous ne pourrions parvenir aux records que nous avons [sans lui] et il ne pourrait probablement pas le faire sans la bonne voiture, point."

"Je ne veux pas laisser ces voix dire 'eh bien, il pilote une Mercedes, c'est évident qu'il ait gagné tant de courses'. Les pilotes qui disent cela, ils devraient analyser pourquoi ils ne sont pas arrivés au volant d'une Mercedes."

Lire aussi :

Hamilton a pris la décision de quitter son cocon de McLaren et de rejoindre le constructeur de Stuttgart en septembre 2012, alors que les Flèches d'Argent n'avaient remporté qu'une seule épreuve depuis leur retour officiel. À l'époque, ce choix avait été vu comme un gros risque pris par le natif de Stevenage.

Interrogé par Motorsport.com sur ce qu'il dirait à la version 2013 de lui-même qui rejoignait Mercedes, Hamilton a répondu : "Continue à faire ce que tu fais. Le recul est toujours une excellente chose, et je suis sûr que vous pouvez tous regarder en arrière et dire que vous feriez peut-être des choses différemment."

"Pour moi, honnêtement, je ne ferais rien de différent. Les erreurs que j'ai commises m'ont vraiment aidé à être là où je suis. Si vous omettez un de ces moments, peut-être que je ne serai pas là où je suis, ou peut-être que je serai plus en avant ou peut-être que je serai plus en arrière."

"En 2013, je ne me souviens plus de l'âge que j'avais. Je suis encore jeune ! Et j'apprends encore beaucoup sur moi-même. Je pense que vous pouvez probablement voir qu'il y a eu beaucoup de croissance depuis lors. En arrivant dans cette équipe, je savais, je ne sais pas comment je l'ai si bien su, mais je savais que c'était la bonne chose à faire pour moi."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari révèle sur quoi seront utilisés ses jetons de developpement

Article précédent

Ferrari révèle sur quoi seront utilisés ses jetons de developpement

Article suivant

Les pilotes F1 veulent changer le système du permis à points

Les pilotes F1 veulent changer le système du permis à points
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte" Prime

Pourquoi l'Aston Martin est plus qu'une "Mercedes verte"

Le lancement de la nouvelle Formule 1 d'Aston Martin était l'un des événements les plus attendus de l'intersaison, les fans se demandant quel serait le look de l'AMR21.

Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance Prime

Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance

Après avoir produit une voiture en progrès mais manqué les points l'an passé, Williams débute l'ère Dorilton Capital avec la FW43B et avec comme objectif de grimper dans la hiérarchie de la F1 dès 2021.

Formule 1
6 mars 2021
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Formule 1
4 mars 2021
Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021