Félix da Costa : "La F1, ce n'est plus pour moi"

Fraîchement couronné Champion de Formule E, António Félix da Costa écarte déjà toute hypothèse d'éventuels débuts en Formule 1.

Félix da Costa : "La F1, ce n'est plus pour moi"

C'est avec un certain panache qu'António Félix da Costa vient de remporter le titre 2019-20 de Formule E. Le championnat tout électrique, qui a pour habitude de courir dans les grandes villes, a dû composer avec la crise du coronavirus et conclut actuellement sa saison avec un meeting de six courses à Berlin, meeting abordé par Félix da Costa en leader du championnat. Deux victoires, une deuxième place et une quatrième position plus tard, le Portugais est déjà Champion, alors que deux courses restent à disputer.

Lire aussi :

Son coéquipier chez DS Techeetah, Jean-Éric Vergne, avait été sacré lors des deux campagnes précédentes, ce qui lui avait valu l'intérêt d'une écurie de Formule 1. Il est ainsi demandé à Felix da Costa s'il envisagerait d'accepter une telle offre le cas échéant, mais l'intéressé n'est pas convaincu par ce scénario.

"Je ne pense pas que ce soit réel", tempère le pilote de 28 ans. "J'y ai fait mon temps, lorsque j'étais très proche d'avoir un baquet. Ce n'est plus pour moi. Il y a des jeunes qui gravissent les échelons, c'est pour eux. Je suis si heureux là où je suis. Je n'ai jamais pris autant de plaisir que dans ce championnat avec ces pilotes-là. Quand on met le casque, on a envie de s'entretuer, mais quand on l'enlève, on fait la fête à fond. Il y a une super ambiance."

"J'ai compris qu'il n'y avait pas que la F1 dans la vie. Je pense que [Vergne] me comprend, il l'a vécu de manière bien plus dure que moi. On oublie presque de s'amuser et de comprendre pourquoi nous sommes là. La Formule E nous montre pourquoi nous sommes là."

Antonio Felix da Costa, DS Techeetah, 1ère position

Effectivement, la Formule 1, Félix da Costa en est déjà passé très près. Lorsque Daniel Ricciardo a signé chez Red Bull en 2014, c'est lui qui partait favori pour le remplacer chez Toro Rosso, multipliant les bons résultats en formules de promotion : une troisième place en GP3 en 2012, ainsi que des débuts tonitruants en cours de saison de Formule Renault 3.5 la même année (quatre victoires sur les cinq dernières manches), mais une troisième position légèrement décevante dans ce même championnat en 2013. La marque au taureau lui avait finalement préféré un Daniil Kvyat moins expérimenté, mais sacré en GP3 en 2013.

Félix da Costa n'a malgré tout jamais fait preuve d'amertume en public et s'est toujours montré reconnaissant envers Red Bull. À ce jour, il demeure conscient que sa carrière tenait à peu de choses, notamment à l'issue de sa première saison en GP3, en 2011, conclue au 13e rang.

"Il n'était pas vraiment question de m'arrêter, mais début 2012 j'ai eu une offre exceptionnelle de Trevor Carlin, l'offre la moins chère que l'on puisse avoir pour courir en GP3 à l'époque, et j'ai dit à mon père qu'on allait faire une dernière tentative", révèle le double vainqueur du GP de Macao. "Sinon, j'aurais repris mes études et peut-être couru en GT, par exemple. Un mois plus tard, j'étais membre du Red Bull Junior Team et je pilotais des F1. Tant pis pour la fac ! Les choses ont vraiment bien tourné depuis ce jour-là."

partages
commentaires
Félix da Costa remercie Vergne de l'avoir aidé à être Champion

Article précédent

Félix da Costa remercie Vergne de l'avoir aidé à être Champion

Article suivant

Rowland en pole position, les Champions en fond de grille

Rowland en pole position, les Champions en fond de grille
Charger les commentaires
Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques Prime

Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques

Les courses sur circuit favorisent traditionnellement les tractions ou les propulsions. Cependant, pour les championnats électriques, une répartition équitable de la puissance est parfaite.

Formule E
15 oct. 2021
Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi Prime

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi

Après que sa carrière en Formule 1 a tourné court, Vitantonio Liuzzi a tenté de trouver un second souffle en Formule E. Malgré des débuts prometteurs, une décision catastrophique de Trulli GP l'a stoppé net sur sa lancée.

Formule E
6 oct. 2021
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021
L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E Prime

L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

La saison de Formule E à venir est peut-être la plus importante depuis sa création, et pas simplement car c'est la première en tant que Championnat du monde. DS Techeetah a survolé la dernière campagne en date, mais celle qui commencera ce week-end en Arabie saoudite pourrait renouer avec le suspense.

Formule E
25 févr. 2021