Vandoorne a "pris l'habitude des situations difficiles" chez McLaren

partages
commentaires
Vandoorne a "pris l'habitude des situations difficiles" chez McLaren
Par :
7 mars 2019 à 13:30

Stoffel Vandoorne n'a marqué aucun point lors de ses quatre premières courses de Formule E, mais prend son mal en patience.

Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05
Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05 Gary Paffett, HWA Racelab, VFE-05
Stoffel Vandoorne, HWA Racelab
Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05
Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05
Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05
Stoffel Vandoorne , HWA Racelab, VFE-05

Pour l'heure, les débuts de HWA Racelab en Formule E ont été plus que difficiles. Sur les quatre premières manches de la saison, Gary Paffett et Stoffel Vandoorne cumulent quatre abandons et autant d'arrivées entre la 14e et la 18e place, si bien qu'ils occupent les deux dernières positions du classement général parmi ceux qui ont disputé toutes les courses. HWA est ainsi la seule écurie à n'avoir marqué aucun point.

Voir aussi :

Si les problèmes – techniques ou non – se sont multipliés, le potentiel est présent, Vandoorne ayant atteint la Super Pole à Ad Diriyah et à Santiago. L'ancien pilote McLaren tire sa force de son passage en Formule 1 en 2016 et 2017, où il n'a pas obtenu les résultats espérés face à son redoutable coéquipier, Fernando Alonso.

Lorsque Motorsport.com lui demande dans un entretien exclusif si cette expérience lui est bénéfique chez HWA, Vandoorne répond : "Probablement. J'ai certainement pris l'habitude des situations difficiles ces deux dernières années. Je sais comment les gérer et comment agir dans notre situation actuelle."

"Ce qui est enthousiasmant, c'est que toute l'équipe est nouvelle. Nous savons que nous avons beaucoup à apprendre, et il y a beaucoup de personnes talentueuses parmi nous. Surtout quand on sait où se dirigera l'équipe à l'avenir, cela nous donne confiance. Il s'agit de tout faire correctement d'un point de vue opérationnel et d'être prêt [pour Mercedes, qui remplacera HWA la saison prochaine]. L'avenir se présente bien."

Vandoorne explique ses pénalités

L'E-Prix de Mexico a en tout cas été un nouveau calvaire pour Vandoorne, qui a subi un problème technique dès le début de l'épreuve avant d'écoper d'une double pénalité liée à un usage incorrect du FanBoost : il l'a utilisé avant la 22e minute et en dépassant la puissance autorisée.

"La course a été très frustrante", reconnaît le pilote HWA. "Il s'est passé beaucoup de choses. D'abord, au premier tour, la voiture s'est arrêtée deux fois. Je ne sais toujours pas vraiment quel était le problème, mais il a fallu s'immobiliser en piste et redémarrer la voiture complètement. Déjà, à ce stade, nous n'étions plus dans la course, il n'y avait personne autour."

"Quant au FanBoost, je ne sais pas précisément quelle est la réglementation, mais nous l'avons utilisé trop tôt. Puis nous avons eu un surplus de puissance. Ce sont des choses qui sont hors de mon contrôle. Nous avons eu un drive through à cause de ça, et la course était finie pour nous." Vandoorne espérera rebondir à Hong Kong, le 10 mars.

Propos recueillis par Tom Errington

Article suivant
E-Prix de Hong Kong : programme et diffusions TV

Article précédent

E-Prix de Hong Kong : programme et diffusions TV

Article suivant

50 courses de Formule E : 10 E-Prix qui ont marqué l'Histoire

50 courses de Formule E : 10 E-Prix qui ont marqué l'Histoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , Formule E
Pilotes Stoffel Vandoorne
Équipes McLaren Boutique , HWA AG
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu