Réactions
MotoGP GP du Japon

Enfin un départ sans personne devant pour Binder !

Il aura fallu attendre son 48e Grand Prix pour que Brad Binder se qualifie en première ligne. Uniquement devancé par Marc Márquez et Johann Zarco sur la grille, le pilote KTM va tenter de profiter de cette vue dégagée devant lui.

Brad Binder, Red Bull KTM Factory Racing

Brad Binder a décroché son premier départ depuis la première ligne pendant les qualifications du Grand Prix du Japon, samedi à Motegi. Des qualifications inhabituelles, car perturbées par la pluie qui a frappé le circuit et retardé la séance. Dans ces conditions, beaucoup de pilotes n'ont utilisé qu'un seul train de pneus pour enchaîner les tours sans s'interrompre, et c'est ce qu'a réalisé le pilote KTM jusqu'à réussir à gagner une demi-seconde sous le drapeau à damier pour se propulser à la troisième place.

Le Sud-Africain espère à présent capitaliser sur ce résultat, qu'il n'avait plus obtenu depuis sa dernière saison dans la catégorie Moto2, il y a trois ans. Habitué des envols puissants, il compte sur le retour d'un temps sec dimanche pour viser très haut en course, lui qui n'est plus monté sur le podium depuis la première manche de la saison, au Qatar. Mais avant de se laisser aller à exprimer des ambitions trop élevées, c'est avec une pensée pour cette vue dégagée dont il bénéficiera dimanche à 15h qu'il a débriefé sa performance lors de la conférence de presse qui a fait suite aux qualifications.

Brad, tu étais 24e et avant-dernier ce matin pendant les Essais Libres 2, qui se sont déroulés sous la pluie, et te voici troisième : comment as-tu réalisé cela ?

C'est dingue de décrocher mon premier départ depuis la première ligne en MotoGP ! Les qualifications, ça n'a jamais vraiment été mon truc mais ça va être super de prendre place sans des rangées entières de pilotes devant moi, pour changer ! J'ai vraiment hâte de prendre ce départ demain.

Ce matin c'était un petit peu compliqué. Je me suis senti bien dans mon premier run, mais dans le deuxième je suis tombé dès mon premier tour lancé, et ensuite dans le troisième je me suis plus ou moins baladé. En arrivant en qualifs, je savais où je devais progresser pour être beaucoup plus rapide. J'avais juste besoin d'être un peu plus à l'aise avec l'avant ; c'est ce que j'ai trouvé et j'ai poussé fort. C'est fantastique pour nous de partir de la première ligne demain.

On connaît tes qualités au départ : dimanche, en Aragón, tu es passé de dixième à deuxième en l'espace de trois virages. Mais, puisqu'il s'agit de ta première qualification en première ligne, il sera avant tout important de ne pas gâcher ta chance dimanche, n'est-ce pas ?

Ça va me faire bizarre de n'avoir personne devant moi, en tout cas entre les feux et moi. Ça va être super bon pour nous, je pense. On est toujours beaucoup plus relax quand on n'a pas besoin de faire quoi que ce soit de spécial pour passer des pilotes au début. Je veux juste prendre un départ solide, m'installer dans la course, et on verra comment ça se passe.

Je n'ai eu qu'une seule séance sur le sec ici avec la MotoGP. Les premières sorties ont été difficiles mais j'ai finalement réussi à faire un temps correct. Demain j'espère vraiment qu'on aura un warm-up sec, ça nous donnera l'opportunité de trouver nos marques pour la course. Ensuite on va attaquer en course et on verra ce qui se passe.

Quelles ont été tes sensations avec la KTM sur le sec vendredi ? Ton choix de pneus est-il fait ?

Je pense que je vais laisser la décision à mon team parce que je n'ai pas fait assez de tours pour savoir exactement de quoi on a besoin ou pas. La moto m'a donné des sensations plutôt bonnes, je ne me plains de rien d'important. Évidemment, il y a certaines choses qu'on pourrait améliorer mais j'espère que le warm-up nous donnera cette opportunité.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Nakagami compte serrer les dents pour être au départ
Article suivant Márquez le sait : son opération est "déjà une victoire"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France