Crutchlow a senti "un gros craquement" dans son épaule

Cal Crutchlow doit passer des examens ce lundi, après avoir senti un craquement dans son épaule droite pendant la seconde course disputée au MotorLand Aragón. Déjà blessé sur ce bras, l'Anglais a terminé la journée avec une forte douleur.

Crutchlow a senti "un gros craquement" dans son épaule

La liste des blessures va peut-être s'allonger pour Cal Crutchlow. Contraint de composer avec une mauvaise cicatrisation de son avant-bras droit depuis plusieurs semaines à la suite d'une opération pour un syndrome des loges, l'Anglais a senti un craquement dans son épaule durant le Grand Prix de Teruel. Des examens sont prévus ce lundi, afin d'identifier une potentielle blessure.

"Malheureusement, vers le sixième tour, dans un changement de direction entre le virage 3 et le virage 4, j'ai senti un craquement dans l'épaule", a expliqué le pilote LCR dimanche soir au site officiel du MotoGP, "donc on est plutôt inquiets."

"Je ne connais pas vraiment [la cause] pour le moment", a-t-il précisé. "C'est en tirant sur le guidon que j'ai senti un gros craquement dans l'épaule. J'ai ralenti pendant quelques tours, parce que j'avais très mal. Ensuite, ça a disparu grâce à l'adrénaline et parce que j'étais dans une bagarre. Mais maintenant, après la course, c'est très, très douloureux. Donc [ce lundi] je vais passer une IRM."

Lire aussi :

La pression exercée sur le guidon a déjà provoqué une blessure pour Crutchlow cette année. À la suite de sa fracture au scaphoïde gauche, conséquence d'une chute à Jerez, le pilote du team LCR a trop sollicité son avant-bras droit, à tel point qu'il a dû être opéré d'un arm-pump avant les courses de Misano, qu'il n'a pas pu disputer. Depuis, la cicatrisation a connu des complications, avec d'importantes pertes de fluides.

Malgré ce nouveau coup dur, Crutchlow estime que sa douleur à l'épaule n'a pas été un "gros problème" et qu'elle ne l'a pas trop ralenti dimanche. "Le pneu arrière était le [principal] problème en course", a assuré le pilote britannique, 11e à l'arrivée alors qu'il était septième dans les premiers tours. "J'aurais dû choisir le pneu medium à l'arrière, c'était un pari de prendre le tendre. Je sens que si je l'avais choisi, j'aurais pu me battre et bien gérer ma position, mais je n'ai jamais eu le rythme et le résultat est décevant."

"En début de course, je me sentais vraiment bien avec le pneu tendre à l'arrière", a-t-il ajouté. "Je sentais que j'étais bien placé, dans une bonne bagarre. Dès que les autres m'ont doublé, il était évident qu'ils avaient une meilleure accélération en sortie de courbe, et que mon pneu arrière se dégradait pas mal."

partages
commentaires
Heureux de son top 5, Zarco a même pensé au podium
Article précédent

Heureux de son top 5, Zarco a même pensé au podium

Article suivant

Dovizioso juge ses chances de titre "proches de zéro"

Dovizioso juge ses chances de titre "proches de zéro"
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021