MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
07 août
Warm-up dans
03 Heures
:
57 Minutes
:
50 Secondes
C
GP d'Autriche
13 août
Prochain événement dans
3 jours
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
11 jours
10 sept.
Prochain événement dans
31 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
39 jours
25 sept.
Prochain événement dans
46 jours
09 oct.
Prochain événement dans
60 jours
16 oct.
Prochain événement dans
67 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
88 jours
13 nov.
Prochain événement dans
95 jours

La Dorna confirme son aide aux équipes avec des "avances considérables"

partages
commentaires
La Dorna confirme son aide aux équipes avec des "avances considérables"
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
3 avr. 2020 à 13:22

La Dorna a précisé son plan d'aide aux équipes MotoGP pendant la crise liée à la pandémie de COVID-19, le promoteur des Grands Prix moto souhaitant tout mettre en œuvre pour qu'aucune conséquence économique ne frappe les acteurs du championnat.

Les six premiers Grands Prix de la saison 2020 du MotoGP ont été reportés ou annulés en raison de la pandémie de COVID-19 qui touche la planète entière. Alors que l'Asie du Sud-Est semble connaître une phase d'accalmie fragile, l'épidémie bat son plein en Europe et en Amérique du Nord et devrait également très durement frapper l'Afrique et l'Amérique du Sud. 

La situation sanitaire parfois critique a entraîné la mise en place par les États de mesures restrictives des libertés pour tenter d'endiguer l'avancée de la maladie tout en soulageant les systèmes de santé qui arrivent à saturation. Cela s'est traduit dans beaucoup de pays par la mise au ralenti voire à l'arrêt de l'économie, et les sports mécaniques n'échappent évidemment pas aux conséquences néfastes de ce contexte.

Lire aussi :

Aussi, les initiatives des instances sportives se multiplient pour essayer à la fois de limiter les dépenses et les pertes mais également de favoriser le maintien de l'activité, ou au moins de l'emploi, en prévision du moment où la reprise de la compétition sera possible. Comme nous vous l'expliquions en début de semaine, la Dorna a ainsi décidé de mettre la main à la poche pour venir en aide au paddock MotoGP. Ces mesures ont été confirmées et détaillées ce vendredi par le promoteur, qui indique avoir reçu l'accord de la Fédération internationale de motocyclisme et "l'implication totale" des actionnaires, Bridgepoint Capital et CPP Investments.

"Dorna Sports est fière d'être en mesure d'apporter une aide aux équipes indépendantes de la catégorie MotoGP durant cette période difficile de l'Histoire de notre sport, ainsi qu'aux équipes des catégories Moto2 et Moto3", indique un communiqué de l'entreprise espagnole.

"Par l'intermédiaire de l'IRTA, les équipes indépendantes de MotoGP recevront chacune des avances considérables durant les mois d'avril, mai et juin, et ce que l'activité soit relancée ou non", est-il notifié, sans toutefois qu'aucune somme ne soit dévoilée. "Cela vise à garantir le bien-être économique des équipes indépendantes et de leur personnel, ainsi qu'à assurer leur subsistance pour l'avenir."

"En outre, l'IRTA a déjà effectué des paiements auprès de toutes les équipes Moto2 et Moto3 afin de les soutenir durant cette période difficile. D'autres mesures pour les équipes de la catégorie intermédiaire et celle des plus petites cylindrées seront envisagées en temps utile."

La Dorna précise par ailleurs travailler dur, "afin de s'assurer que cette crise n'ait pour tous ceux qui sont impliqués dans le Championnat du monde MotoGP qu'une seule conséquence : celle d'un calendrier modifié". À ce jour, 12 semaines de retard sont d'ores et déjà acquises pour le début de la saison MotoGP (les catégories Moto2 et Moto3 ont pu disputer une course avant d'être stoppées), mais d'autres reports sont attendus alors que nombre de directeurs d'équipes évoquent une reprise impossible avant le mois de juillet.

Biaggi craint que sa condamnation mette Iannone à terre

Article précédent

Biaggi craint que sa condamnation mette Iannone à terre

Article suivant

Quartararo espère que Rossi restera en MotoGP

Quartararo espère que Rossi restera en MotoGP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Auteur Fabien Gaillard