Dovizioso "pas surpris" par le résultat de Bautista

partages
commentaires
Dovizioso
Par : Willy Zinck
30 oct. 2018 à 19:00

L'Italien a jugé le classement de son coéquipier prévisible compte tenu de son niveau de pilotage.

Alvaro Bautista, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Alvaro Bautista, Ducati Team
Alvaro Bautista, Ducati Team
Alvaro Bautista, Ducati Team
Alvaro Bautista, Ducati Team
Alvaro Bautista, Ducati Team

Pour une première au sein de l'équipe officielle Ducati, Álvaro Bautista n'aura pas déçu ! L'Espagnol a en effet terminé en quatrième position du Grand Prix d'Australie, juste derrière son coéquipier d'un week-end Andrea Dovizioso, non sans avoir durement bataillé pour le podium en course.

Certes, le numéro 19 a essuyé plusieurs chutes durant toute l'épreuve, ce qui a suscité quelques craintes dans les rangs de la marque de Bologne quant au bien-fondé de la décision de recourir à ses services.

Mais ce dernier a parfaitement su redresser la barre, et ce dès les qualifications avec un passage en Q2. Qualifié 12e sur la grille, l'ibère s'est ensuite fendu d'une remarquable prestation en course, en donnant notamment du fil à retordre à Dovizioso, qui reconnaissait après-coup ses mérites.

Lire aussi :

Bon dans toutes les catégories

"Je ne suis pas vraiment surpris, car je connais Álvaro depuis pas mal de temps, et je pense que son style de pilotage est l'un des meilleurs", a ainsi déclaré l'Italien. "Je pense que ce qu'il a montré depuis qu'il a couru en 250cc, et dans tous les championnats de Grand Prix, il fait partie des meilleurs pilotes."

Lire aussi :

Jorge Lorenzo devrait faire son retour chez Ducati à partir du week-end prochain dans le cadre du Grand Prix de Malaisie, et ainsi terminer la saison avec le constructeur transalpin avant son passage chez Honda dès les premiers essais d'intersaison.

Bautista, lui, reprendra la direction de l'équipe Ángel Nieto Team, avant de retrouver l'équipe officielle Ducati en Superbike, où il aura la lourde tâche, avec Chaz Davies, de s'opposer à la domination de Jonathan Rea, qui sévit sur la catégorie depuis à présent quatre saisons avec Kawasaki.

Article suivant
Viñales : "Nous avions besoin de cette victoire"

Article précédent

Viñales : "Nous avions besoin de cette victoire"

Article suivant

Course compromise pour Rins après une touchette avec Viñales

Course compromise pour Rins après une touchette avec Viñales
Charger les commentaires