Ducati proche d'un accord avec VR46 et Gresini

Étape majeure de la définition du plateau MotoGP 2022, VR46 est sur le point de s'associer avec Ducati. Le team Gresini en fera de même, de sorte que le constructeur italien disposera de trois équipes satellites.

Ducati proche d'un accord avec VR46 et Gresini

Ducati est sur le point de conclure des accords avec les équipes VR46 et Gresini qui verront la marque aligner à nouveau huit motos sur la grille MotoGP en 2022. D'après les informations de Motorsport.com, les différentes parties impliquées travaillent sur les derniers détails des contrats et l'annonce est prévue dans les jours à venir.

Grâce à ces nouveaux partenariats, Ducati va donc accroître sa présence sur la grille, et ce alors qu'il s'agit déjà du constructeur le mieux représenté. La marque a en effet déjà confirmé le week-end dernier la prolongation de son accord avec Pramac Racing pour trois saisons supplémentaires, soit jusque fin 2024.

Lire aussi :

Avec deux autres motos confiées aux teams VR46 et Gresini, le nombre de Desmosedici sur la grille sera donc de huit. Cela ramène Ducati à la situation déjà observée entre 2016 et 2018 lorsque le constructeur était associé à trois équipes satellites : Pramac, Avintia et Aspar. "Ducati est en mesure de fournir huit motos, nous l'avons déjà fait par le passé", a confirmé Davide Tardozzi, team manager de l'équipe officielle Ducati, depuis le Mugello.

On ignore pour le moment la spécification des Desmosedici dont disposera chaque pilote, car cela dépend des investissements et de divers détails qui doivent faire l'objet de négociations.

Bien que le format qui a la préférence des dirigeants du championnat soit que chacun des six constructeurs aligne une équipe officielle et une équipe satellite, il n'y a pas d'obligation formelle à ce que ce soit le cas. "Les règles que nous appliquons sont celles d'un marché libre, on ne peut donc pas forcer quelqu'un à signer un contrat avec un constructeur en particulier s'il a une meilleure offre avec une autre marque", a déclaré le directeur sportif de Ducati Corse, Paolo Ciabatti, à Motorsport.com.

Avec cette nouvelle évolution, le plateau 2022 prend désormais forme. Outre les huit Ducati (celles des trois équipes satellites et de l'équipe officielle), le MotoGP comptera quatre Honda (avec le team d'usine et LCR), quatre Yamaha (l'équipe d'usine et Petronas SRT), quatre KTM (l'équipe d'usine et Tech3). Suzuki et Aprilia s'en tiendront en revanche à une seule équipe de deux motos.

Lire aussi :

La dernière annonce attendue après l'officialisation des teams Ducati concernera donc Petronas SRT. L'équipe malaisienne avait, certes, fait de la prolongation de son accord avec Yamaha sa priorité, mais elle était en concurrence avec VR46, qui a également été en discussion avec le constructeur d'Iwata.

L'accord de Ducati avec Gresini marquera la fin d'une relation de sept ans entre l'équipe créée par Fausto Gresini et Aprilia, une relation qui n'a pas toujours été simple en raison de divergences d'opinion entre les dirigeants des deux parties. L'une des dernières sources de conflit a été la tentative du constructeur de Noale de s'assurer les services de Fabio Di Giannantonio alors que celui-ci est déjà sous contrat avec Gresini.

partages
commentaires
Pour Rossi et Morbidelli, ne pas courir n'aurait rien changé
Article précédent

Pour Rossi et Morbidelli, ne pas courir n'aurait rien changé

Article suivant

Bastianini : "Zarco a pilé devant moi, je n'ai rien pu faire"

Bastianini : "Zarco a pilé devant moi, je n'ai rien pu faire"
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021