Fausto Gresini stabilisé après une alerte

En lutte contre le COVID-19, Fausto Gresini reste dans un état général grave et son pronostic est toujours réservé.

Fausto Gresini stabilisé après une alerte
Charger le lecteur audio

Un mois et demi après son hospitalisation, Fausto Gresini se bat toujours contre le COVID-19 et continue de connaître des hauts et des bas dans une situation globale grave. Ainsi, après les améliorations dont attestait le dernier bulletin médical, l'ancien pilote a connu une détérioration de son état mardi, avec une dégradation du processus d'oxygénation de son sang et le retour de la fièvre dont il venait de se débarrasser.

Dans un bulletin officiel publié dans la soirée de lundi, le team Gresini témoigne d'une "semaine compliquée" pour son patron et fait savoir que les paramètres se sont progressivement améliorés depuis cette alerte, jusqu'à redevenir à présent stables. Le Dr Nicola Cilloni, qui suit Fausto Gresini depuis son transfert à Bologne le 30 décembre à la suite de trois premiers jours d'hospitalisation à Imola, rappelle que le pronostic du responsable italien reste réservé.

"Fausto Gresini se trouve toujours dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital Maggiore pour la persistance d'une grave insuffisance respiratoire, due aux complications de son infection par le COVID-19 avec une importante pneumonie interstitielle", explique le médecin.

"Après une dégradation soudaine des fonctions respiratoires la semaine dernière, son état s'est amélioré ces derniers jours grâce aux machines aidant à évacuer le dioxyde de carbone du sang et permettant de faire peser moins de stress sur les poumons, même si le cadre clinique général reste grave et le pronostic encore réservé", ajoute le Dr Nicola Cilloni.

Dans un suivi quasi quotidien qu'il réalise sur Facebook, Lorenzo Gresini, fils du double Champion du monde 125cc, a fait savoir avant-hier que son père restait "profondément sédaté et sous antibiotiques" après avoir retrouvé une oxygénation "stable" et s'être libéré de la fièvre.

Touché par le virus peu avant Noël, Fausto Gresini a été hospitalisé le 27 décembre à la suite de la dégradation de son état et se trouve depuis sous la vigilance des médecins. Ceux-ci le décrivent combattif et l'ancien pilote a pu en témoigner à sa famille en réalisant quelques appels vidéo − sans pouvoir parler toutefois − lorsque son état l'a permis.

partages
commentaires
Joan Mir s'attend à voir "le cauchemar" du COVID-19 reprendre
Article précédent

Joan Mir s'attend à voir "le cauchemar" du COVID-19 reprendre

Article suivant

Le 10e titre, Rossi y croit encore mais sans en faire une obsession

Le 10e titre, Rossi y croit encore mais sans en faire une obsession