Imola renomme sa Variante Alta en hommage à Fausto Gresini

La Variante Alta du circuit d'Imola sera rebaptisée Curva Gresini en mémoire de Fausto Gresini, emblématique résident de la ville italienne.

Imola renomme sa Variante Alta en hommage à Fausto Gresini

L'autodrome Enzo e Dino Ferrari d'Imola rendra hommage à Fausto Gresini en donnant au pilote italien le nom d'un de ses emblématiques virages. La Variante Alta, l'enchaînement droite-gauche qui fait suite à Acque Minerali, deviendra ainsi "Curva Gresini" (virage Gresini). Elle sera inaugurée dimanche 12 septembre lors d'une cérémonie officielle qui se tiendra sur place à 10h et lors de laquelle une stèle en sa mémoire sera dévoilée, en présence de sa famille, du président de la région Émilie-Romagne et du maire de la ville d'Imola dont Fausto Gresini était natif et résident.

C'est la municipalité qui a pris cette décision, soutenue par la famille du champion, décédé le 23 février à 60 ans après s'être battu contre le COVID-19. "Avec le nom de Curva Gresini, nous avons voulu, en accord avec sa famille, rendre un hommage indélébile à sa mémoire dans l'un des lieux les plus chers à Fausto", indique le maire, Marco Panieri. "Un choix que nous nous devions de faire, chargé d'une sincère émotion, car sa valeur en tant qu'homme, pilote et team manager, est gravée dans nos cœurs. Ses actes, ses victoires, son exemple font qu'il sera pour toujours une référence."

C'est dans l'enceinte du circuit déjà que s'était déroulée la cérémonie hommage retransmise en direct vidéo lors des obsèques de Fausto Gresini, le 27 février. Assister à des courses sur le mythique circuit portant le nom du fondateur de Ferrari et de son fils avait transmis à Fausto Gresini la volonté de se lancer lui-même dans la compétition. Mécanicien, il parvint alors à disputer de premières courses puis gravit les échelons jusqu'à prendre le départ du Grand Prix des Nations 1982, à Misano. L'année suivante, il était titularisé en Championnat du monde.

Pilier de la catégorie 125cc, il remporta deux titres et se classa trois fois deuxième, gagnant 21 courses. À la fin de sa carrière sportive, c'est en tant que directeur de sa propre équipe que Fausto Gresini a écrit un nouveau chapitre, tout aussi majeur. Depuis près de 25 ans, le team Gresini fait les belles heures des Grands Prix, victorieux dans toutes les catégories et titré à trois reprises, en Moto2 avec Toni Elías (2010), en Moto3 avec Jorge Martín (2018) et en MotoE avec Matteo Ferrari (2019).

"Nous sommes très fiers et heureux que le souvenir de Fausto soit entretenu grâce à de nombreuses manifestations à tous les niveaux", souligne la famille Gresini dans une déclaration commune. "Nous sommes honorés d'avoir reçu de la part de la municipalité d'Imola une requête pour renommer en Curva Gresini la Variante Alta de l'Autodromo Internazionale Enzo et Dino Ferrari. Un virage portant le nom de Fausto au sein de l'autodrome est pour sa famille un geste fort, car il fait entrer le nom de Fausto dans l'histoire. Nous voulons pour cela remercier le maire d'Imola, Marco Panieri, l'assesseur du circuit, Elena Penazzi, le directeur du circuit, Pietro Benvenuti, et le président de la région, Stefano Bonaccini. Merci de tout cœur."

Le circuit Enzo e Dino Ferrari a déjà une Variante Villeneuve, en hommage à Gilles Villeneuve qui y disputa son dernier Grand Prix. Tantôt baptisé GP de la Cité d'Imola, GP Dino Ferrari, GP d'Italie ou GP de Saint-Marin, Imola a longtemps accueilli la Formule 1 avec une première course en 1963 et surtout une série ininterrompue de 1979 à 2006. Une absence de 14 ans y a fait suite, rompue l'an dernier par la crise du coronavirus, le circuit faisant son retour pour le GP d'Émilie-Romagne, reconduit cette année. En moto, Imola a figuré au programme pour les GP de Saint-Marin (1981 et 1983), des Nations (sept éditions de 1969 à 1988) ou encore de la Cité d'Imola (de 1996 à 1999), ainsi que des épreuves de WorldSBK.

Le week-end prochain, un autre virage emblématique, cette fois à Monza, sera renommé en mémoire d'un ancien pilote. La fameuse Parabolica de la piste lombarde deviendra en effet Curva Alboreto en hommage à Michele Alboreto, lors d'une cérémonie qui se tiendra samedi.

Lire aussi :

Fausto Gresini, 1961-2021
partages
commentaires
Une toute nouvelle équipe autour de Maverick Viñales pour son retour
Article précédent

Une toute nouvelle équipe autour de Maverick Viñales pour son retour

Article suivant

Aleix Espargaró veut prouver sa valeur face à Viñales

Aleix Espargaró veut prouver sa valeur face à Viñales
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021