Jorge Lorenzo va manquer les deux prochains Grands Prix

Le pilote Honda en MotoGP, Jorge Lorenzo, va manquer les deux prochaines courses disputées en République Tchèque et en Autriche, insuffisamment remis qu'il est de la blessure au dos contractée à Assen.

Jorge Lorenzo va manquer les deux prochains Grands Prix

Lorenzo s'est fracturé le dos lors d'un accident survenu dans la première séance d'essais libres du Grand Prix des Pays-Bas. Il avait dû faire une croix sur le reste du week-end néerlandais mais également sur l'épreuve allemande du Sachsenring pour récupérer chez lui. Il était cependant attendu qu'il puisse faire son retour en piste dès après la trêve estivale, sur le tracé de Brno.

Cependant, Honda a annoncé ce mercredi que son pilote était insuffisamment remis pour pouvoir prétendre reprendre le guidon en République Tchèque mais également en Autriche, l'épreuve du Red Bull Ring se déroulant une semaine seulement après celle de reprise. Il sera de nouveau remplacé au sein du HRC par Stefan Bradl, qui a déjà terminé dixième en Allemagne pour le compte de la structure officielle.

Lire aussi :

"Après avoir souffert de fractures aux vertèbres T6 et T8 pendant le GP des Pays-Bas, Jorge Lorenzo a choisi de continuer à se concentrer sur sa convalescence et reviendra pour le GP de Grande-Bretagne le 25 août", peut-on ainsi lire dans le communiqué de Honda. "Jorge Lorenzo et l'équipe Repsol Honda ont convenu qu'il valait mieux que Lorenzo rate les manches tchèque et autrichienne pour poursuivre sa récupération et éviter tout risque de blessure supplémentaire."

"Après avoir passé les vacances d'été à travailler sur sa guérison, l'état de Lorenzo s'est amélioré mais il souffre encore un peu et ses mouvements sur une moto restent limités. Silverstone a été fixé comme nouvel objectif pour son retour au sein du Repsol Honda Team et Stefan Bradl pilotera à sa place la RC213V sous les couleurs du Repsol Honda Team. L'Allemand avait été programmé pour le GP de République Tchèque, mais il remplacera Lorenzo comme il l'avait fait au Sachsenring."

C'est donc un nouveau coup dur pour le triple Champion du monde MotoGP qui connaît une première saison cauchemardesque avec le constructeur japonais, où il n'a encore jamais été à 100% physiquement et n'a pas signé le moindre top 10. Il s'était notamment brisé une nouvelle fois le poignet déjà fracturé pendant les essais libres du Grand Prix de Thaïlande 2018 (alors qu'il était encore pilote Ducati) lors d'un entraînement, ce qui l'avait contraint à manquer les premiers tests de pré-saison de 2019, avant de se fissurer une côte lors des essais du samedi au Qatar.

Une chute terrible lors du test post-Grand Prix de Catalogne le mois dernier s'est également ajoutée à un carambolage survenu lors de la course du tracé de Barcelone quelques jours auparavant, dans lequel il a causé les chutes d'Andrea Dovizioso, Maverick Viñales et Valentino Rossi. Lorenzo est actuellement en 16e position du championnat pilotes, avec 19 unités à son compteur.

Avec Lewis Duncan 

Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
partages
commentaires
Pour Crutchlow, le championnat "est terminé depuis 4 courses"

Article précédent

Pour Crutchlow, le championnat "est terminé depuis 4 courses"

Article suivant

Dovizioso : "La concurrence a plus progressé que Ducati"

Dovizioso : "La concurrence a plus progressé que Ducati"
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021