MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
WU dans
17 Heures
:
33 Minutes
:
28 Secondes
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
5 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
12 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours

Du mieux pour Lorenzo, mais des douleurs qui vont s'accentuer

partages
commentaires
Du mieux pour Lorenzo, mais des douleurs qui vont s'accentuer
Par :
13 sept. 2019 à 16:33

Jorge Lorenzo s'est rapproché du peloton de tête ce vendredi à Misano, mais il sait également que la suite du week-end sera plus difficile pour lui, toujours en convalescence après une blessure contractée à Assen.

Toujours en convalescence, Jorge Lorenzo peut se satisfaire de voir l'écart avec la tête du peloton se réduire considérablement ce vendredi à Misano. Alors qu'il pointait à 3"6 des meilleurs temps à l'issue de la première journée en Grande-Bretagne, il termine les EL2 de Saint-Marin à 1"3, avec le 17e temps.

Le numéro 99 souhaite continuer cette bonne dynamique demain en essais et en qualifications, et explique en partie ce regain de forme par la confiance qu'il affiche avec le pneu soft à l'avant. Il rappelle aussi qu'aucun autre pilote ne revient de blessures aussi importantes (bien que Joan Mir fasse son retour ce week-end), et qu'il faut donc négocier ces difficultés de la meilleure des façons.

Lire aussi :

"C'est vrai que nous sommes encore loin, surtout au niveau de la position. Sur le rythme, peut-être que sur un tour nous avons fait un pas en avant, nous sommes à 1"3. Mon but pour demain est d'améliorer le rythme de course, passer de 1"8, 1"7 du plus rapide à seulement 1"5. Ce devrait être l'objectif. Sur un seul tour, j'arrive à utiliser le tendre à l'avant, qui me donne beaucoup plus de confiance. Le medium à l'avant, avec mes soucis de confiance sur la moto, ça aggrave un peu la situation."

"Je pourrai sûrement partir avec le soft à l'avant, ou peut-être que non, on verra demain. Si ce n'est pas possible, mon but est d'être plus proche, comme je l'ai fait aujourd'hui par rapport à Silverstone. Nous sommes passés de trois secondes [de retard] à Silverstone à presque 1"5, c'est quasi la moitié de l'écart, et c'est possible. Je suis le seul pilote à être dans cette situation, avec la douleur et le manque de rythme, donc il faut passer cette période du mieux possible."

Le Majorquin sait toutefois que sa condition physique ne s'améliorera pas au fur et à mesure du week-end, au contraire. Seul du repos peut aider sa blessure à guérir, et la pression qu'implique le pilotage d'une MotoGP ne fait qu'accentuer les douleurs.

Après le petit calvaire de Silverstone, Lorenzo se sent toutefois plus à l'aise et en forme, ce qui lui permet d'attaquer un peu plus au guidon d'une Honda RC213V qu'il doit toujours cerner totalement.

"La douleur ne s'améliorera pas pendant ces trois jours, ça sera l'inverse. Je force à chaque séance, l'inflammation augmente et ça sera de pire en pire. Mais globalement je suis mieux qu'à Silverstone donc je peux attaquer un peu plus dans les virages, dans les freinages. Cela montre aussi une meilleure vitesse en piste. Nous avons un peu amélioré les réglages, avec un peu plus de grip à l'arrière, c'est important. Nous devons continuer de travailler sur cette situation."

Lire aussi :

L'ancien pilote Yamaha et Ducati a également tenu à diminuer l'impact des commentaires de son team principal, Alberto Puig, à son sujet. Lorenzo l'assure, ça ne l'a pas fait plus attaquer aujourd'hui !

"Non, ça n'a pas d'importance car je n'ai pas écouté l'interview d'Alberto, mais je pense que la presse n'a pas totalement écrit ce qu'il a dit. Je pense qu'ils ont raccourci ce qu'il a dit, donc c'est difficile de juger. Et même au vu de ce que j'ai lu, je ne vois pas quelque chose d'incroyable. C'est son opinion et je la respecte. Je n'ai pas attaqué plus aujourd'hui à cause de ça, et je pense qu'il ne m'a pas critiqué plus que ça, il a plus ou moins expliqué ma situation. Je pense que si vous écoutez ces commentaires complets, je pense que ce serait un peu différent que ce que certains journalistes ont écrit."

Article suivant
Quartararo n'a "pas la même confiance" que lors des tests à Misano

Article précédent

Quartararo n'a "pas la même confiance" que lors des tests à Misano

Article suivant

Rossi : Il semble que les Yamaha soient compétitives

Rossi : Il semble que les Yamaha soient compétitives
Charger les commentaires