Márquez : "Tout le monde repart avec zéro point"

Que Márquez et Honda visent le titre à l'entame de cette nouvelle saison est une évidence. Mais pour savoir ce que pourront être concrètement leurs résultats, il faudra attendre que chacun dévoile son jeu lorsque reprendra la compétition.

Márquez : "Tout le monde repart avec zéro point"

Marc Márquez s'apprête à repartir au combat, défenseur de la couronne MotoGP pour la sixième fois de sa carrière. Si l'on peut généralement souhaiter faire chaque année un peu mieux que la précédente, cette fois il sera toutefois bien difficile pour lui espérer repousser encore un peu plus les limites, alors qu'il a réalisé une année record en 2019. Jamais encore un pilote n'avait réussi à marquer autant de points (420), le tout en signant au passage 12 victoires et un total de 18 podiums en 19 courses. Une quasi-perfection qui appelle à l'humilité à l'heure d'exposer les objectifs de la nouvelle saison.

"La saison 2019 a été très bonne et on va essayer d'améliorer notre performance en 2020 et d'arriver sur les dernières courses en étant en lutte pour le titre", annonce d'abord le pilote espagnol. Mais il y a une nuance, car s'il est désireux de perfectionner sa performance personnelle, améliorer ses résultats est une autre affaire. "2019 a été ma meilleure saison. J'ai été extrêmement régulier et très rapide dans toutes les conditions, alors cette année on va essayer de rééditer cela… Je ne vais pas dire qu'on va essayer de faire mieux, mais de le rééditer", sourit-il auprès du site officiel du MotoGP.

Lire aussi :

Le fer de lance de Honda a conclu le championnat 2019 avec une avance astronomique de 151 points sur son dauphin. Mais pas question pour lui de s'estimer supérieur à ses adversaires, en dépit des défaites qu'il leur a infligées par le passé. "Lors de la course du Qatar tout le monde part avec zéro point au championnat", rappelle-t-il. "On va essayer d'aborder tous les week-ends avec la bonne mentalité, de se battre pour le podium et de marquer des points pour être au top à la fin du championnat."

"La saison 2020 sera difficile, comme toutes les saisons. Nos adversaires vont essayer de progresser et de nous battre, mais nous travaillons très dur avec tout le staff du HRC pour essayer de nous battre pour un nouveau titre. C'est l'objectif principal", souligne le pilote espagnol. "J'ai hâte de commencer la pré-saison et aussi la saison. La motivation est très élevée car on va essayer de se battre pour le titre une année de plus."

Alex Márquez, Marc Márquez, Repsol Honda Team

Pour tenter de maintenir cette série victorieuse, Márquez doit pouvoir compter sur une machine qui maintienne sa supériorité sur la concurrence. En ce sens, et alors que chacun cache son jeu pour le moment, les premiers essais officiels qui débutent vendredi devraient apporter de premiers éléments de réponse quant aux progrès accomplis par les différents prétendants à la couronne.

C'est clairement ce qu'attend Alberto Puig avant de pouvoir se prononcer sur ce que seront les objectifs détaillés de son équipe. "C'est difficile à dire pour le moment. Il faut que nous fassions les essais à Sepang, puis au Qatar, et ensuite nous verrons où nous nous situons. Car le niveau de votre moto n'est pas seulement défini par vos progrès mais aussi par ceux des autres. S'ils progressent beaucoup et que vous ne progressez pas tellement, voilà où vous vous situez. Alors il faut que l'on voie quelle est la situation, ensuite l'important est d'être prêt pour la course du Qatar", souligne le directeur de l'équipe.

Lire aussi :

"Avec Marc, nous essayons toujours de viser le titre et c'est ce que nous allons essayer de réaliser", poursuit Alberto Puig. "Nous allons essayer à nouveau de nous battre pour la victoire. Nous savons que nos adversaires sont forts et qu'ils veulent la même chose, mais nous voulons aussi continuer à gagner, alors c'est ce sur quoi nous allons nous concentrer."

Il reste au clan Honda un mois pour peaufiner sa copie avant d'entamer la compétition. D'ici-là, Márquez devra aussi espérer améliorer sa condition physique, alors qu'il a annoncé qu'il devrait se limiter lors des essais de cette semaine.

partages
commentaires
Pour Agostini, Yamaha n'a pas manqué de respect à Rossi

Article précédent

Pour Agostini, Yamaha n'a pas manqué de respect à Rossi

Article suivant

Moins de pression et un retour émouvant pour Lorenzo

Moins de pression et un retour émouvant pour Lorenzo
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021