Résultats
MotoGP Test Sepang

Les meilleures vitesses de pointe au test de Sepang

Au sommet en termes de temps au tour, Ducati a également dominé le classement des meilleures vitesses de pointe pendant le test de Sepang, à égalité avec Aprilia.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Les premiers essais collectifs de l'année ont livré une première hiérarchie parmi les 22 pilotes et cinq constructeurs qui constituent le plateau MotoGP en 2023. En termes de temps au tour, l'avantage est allé de façon assez notable à Ducati, suivi d'Aprilia, les deux marques ayant verrouillé les neuf premières places du classement avec un meilleur chrono établi par Luca Marini au guidon de la version 2022 de la Desmosedici. Mais qu'en est-il des vitesses de pointe ?

Cette donnée, scrutée avec beaucoup d'attentes par certains concurrents comme dans le cas de Yamaha, peut parfois révéler quelques surprises, néanmoins les machines qui sont sorties du lot durant ces trois jours sont bel et bien toujours les Ducati et les Aprilia. Pecco Bagnaia, Maverick Viñales et Aleix Espargaró ont tous les trois affiché la même V-max, enregistré dans la matinée de la dernière journée de ce test, affichant 337,5 km/h à leur compteur. Dans le cas du #41, il s'agissait d'une pointe enregistrée pendant son tour le plus rapide.

Derrière les deux marques italiennes, Honda apparaît à la troisième place avec une pointe de 1,1 km/h inférieure, à mettre au crédit de Marc Márquez. Puis vient Yamaha, avec 1,0 km/h de moins, et enfin KTM 1,1 km/h plus loin encore. Cela fait une différence totale de 3,2 km/h entre Ducati/Aprilia et le constructeur autrichien.

Les V-max du test de Sepang :

Pilote Équipe V-max Jour
Italy P. Bagnaia  Ducati Team 337,5 km/h J3
Spain M. Viñales  Aprilia Racing 337,5 km/h J3
Spain A. Espargaró  Aprilia Racing 337,5 km/h J3
Italy E. Bastianini  Ducati Team 336,4 km/h J1
Italy L. Marini  VR46 Racing 336,4 km/h J3
Italy M. Bezzecchi  VR46 Racing 336,4 km/h J3
Spain J. Martín  Pramac Racing 336,4 km/h J2 + J3
Spain M. Márquez  Repsol Honda 336,4 km/h J3
France F. Quartararo  Yamaha Racing Team 335,4 km/h J2
Portugal M. Oliveira  RNF Team 335,4 km/h J2
Spain P. Espargaró  GASGAS Tech3 334,3 km/h J2 + J3
Spain Á. Márquez  Gresini Racing 334,3 km/h J3
Italy F. Morbidelli  Yamaha Racing Team 333,3 km/h J1 + J2
France J. Zarco  Pramac Racing 333,3 km/h J2 + J3
Italy F. Di Giannantonio  Gresini Racing 333,3 km/h J2 + J3
Australia J. Miller  KTM Factory Racing 333,3 km/h J3
Spain R. Fernández  RNF Team 332,3 km/h J3
South Africa B. Binder  KTM Factory Racing 332,3 km/h J3
Spain J. Mir  Repsol Honda 332,3 km/h J3
Spain Á. Rins  LCR Honda 332,3 km/h J3
United Kingdom C. Crutchlow  Yamaha Test Team 332,3 km/h J3
Japan T. Nakagami  LCR Honda 330,2 km/h J2
 A. Fernández  GASGAS Tech3 330,2 km/h J3
Germany S. Bradl Honda Test Team 330,2 km/h J3
Japan K. Nakasuga  Yamaha Test Team 327,2 km/h J1

Si l'on compare ces chiffres avec ceux du Grand Prix disputé sur le circuit malaisien en octobre dernier − dans des conditions, bien entendu, différentes −, les cinq constructeurs ont tous amélioré leur meilleure vitesse de pointe. Le gain est toutefois beaucoup plus marqué chez Aprilia puisque la V-max de la RS-GP passe de 331,2 à 337,5 km/h, soit une amélioration de 6,3 km/h. Vient ensuite Honda avec un gain de 4,1 km/h, Yamaha et KTM avec 3,1 km/h, et enfin Ducati avec 1,1 km/h.

La V-max enregistrée lors de ce test est inférieure au record en vigueur sur la piste de Sepang, qui est de 339,6 km/h depuis 2015, et détenu par Andrea Iannone qui pilotait à l'époque une Ducati. Parmi les pistes du calendrier actuel, le circuit malaisien n'affiche que la dixième meilleure vitesse de pointe, loin du record absolu en MotoGP détenu par le Mugello en 363,6 km/h, établi par Jorge Martín (Ducati) l'an dernier.

Les conclusions tirées avec ces premiers essais de pré-saison vont encore s'affiner avant le coup d'envoi du championnat, puisqu'un autre test aura lieu les 11 et 12 mars à Portimão. Certains constructeurs ont déjà bien avancé dans le choix de leur matériel, d'autres sont en retard, mais il sera quoi qu'il arrive intéressant de voir quelles seront les performances des machines sur une piste différente et une fois l'ensemble du package assemblé dans chaque stand.

Le test de Sepang :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Marc Márquez pilote essayeur de luxe pour les "expérimentations" de Honda
Article suivant Qui a le plus roulé au test de Sepang ?

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France