Morbidelli prolonge son contrat chez Petronas

Le team Petronas Yamaha SRT a annoncé la prolongation pour deux ans du contrat qui le lie à Morbidelli.

Morbidelli prolonge son contrat chez Petronas

L'équipe Petronas a officialisé la reconduction du contrat de Franco Morbidelli. Dixième du championnat pour sa première saison au guidon de la Yamaha, et souvent dans l'ombre d'un Fabio Quartararo impressionnant pour ses débuts en MotoGP, le Champion du monde Moto2 2017 restera bel et bien au guidon de la M1 en 2021 et en 2022.

Introverti et analytique, Morbidelli a plusieurs fois expliqué avoir observé les prouesses décomplexées de son coéquipier français la saison passée, et avoir tiré de cette première campagne des enseignements précieux sur ce qu'il devait modifier pour se montrer plus rapide au guidon de la M1, lui qui avait fait ses débuts en MotoGP au guidon d'une Honda satellite diamétralement différente. Soutenu par l'ancien ingénieur de Jorge Lorenzo, il a réalisé une intersaison prometteuse et se voit prédire une deuxième saison plus convaincante que la première.

Lire aussi :

Malgré les tractations en cours avec Valentino Rossi, c'est bien lui qui était le favori du team malaisien et prioritaire aux yeux de Razlan Razali dans les négociations, loué pour la qualité de son travail et son potentiel. Le patron de l'équipe avait annoncé son intention de parvenir à un accord pour prolonger son contrat avant le début des Grands Prix, et c'est désormais chose faite.

"Nous sommes ravis de confirmer que Franky continuera avec nous l'année prochaine", se réjouit Razali, team principal de l'équipe. "C'est un pilote extrêmement talentueux et un formidable atout pour l'équipe, alors que nous cherchons à faire fructifier notre première saison. Franky a toujours fait partie de nos projets pour l'avenir, alors c'est une bonne chose pour lui et nous de pouvoir confirmer maintenant qu'il pilotera en 2021 et 2022."

"Franky a le potentiel pour atteindre la plus haute marche du podium, et c'est ce pour quoi nous travaillerons tous. Nous avons une confiance absolue en lui, avant même que la saison ne débute. Nous sommes confiants pour qu'il saisisse l'opportunité d'être compétitif dès Jerez et nous savons qu'il progressera et murira au fil des années à venir. Franky apportera stabilité et compétitivité à l'équipe, nous sommes impatients de reprendre la piste !"

Avec le maintien de Morbidelli, le team Petronas s'assure une garantie de stabilité alors que Quartararo quittera l'équipe en fin de saison pour rejoindre la structure officielle. Si l'annonce d'aujourd'hui ne porte que sur l'avenir du pilote italien, il ne fait plus de doute qu'il sera associé à Valentino Rossi, dont l'officialisation est imminente.

"Je suis heureux de renouveler mon contrat avec Petronas Yamaha SRT, car nous avons connu une excellente saison ensemble l'an dernier et nous avons travaillé pour réussir", insiste Morbidelli. "Je crois qu'il est important pour moi de continuer avec la même équipe, la même moto et le même environnement pour aller de l'avant. Nous travaillons tous ensemble et c'est sympa de bosser avec cette équipe."

"Je veux les remercier pour l'opportunité qu'ils me donnent, c'est un honneur de piloter pour eux. Je travaillerai dur pour leur donner des résultats encore meilleurs que ceux décrochés lors de notre première année ensemble. J'ai désormais hâte de courir à nouveau pour montrer notre potentiel, et je suis content d'avoir la chance de continuer à faire ce que j'aime avec une équipe que j'aime."

Le plateau MotoGP 2021

Équipe Pilotes confirmés
(fin de contrat)
Pilotes pressentis
Repsol Honda Team Marc Márquez (2024) Pol Espargaró
Ducati Team Jack Miller (2021 + option) Andrea Dovizioso
Jorge Lorenzo
Monster Energy Yamaha Maverick Viñales (2022)
Fabio Quartararo (2022)
 
Team Suzuki Ecstar Álex Rins (2022)
Joan Mir (2022)
 
Red Bull KTM Factory Racing Brad Binder (2021)
Miguel Oliveira (2021)
 
Aprilia Racing Team Gresini Aleix Espargaró (2022) Cal Crutchlow
Andrea Iannone
Petronas Yamaha SRT Franco Morbidelli (2022) Valentino Rossi
Pramac Racing   Pecco Bagnaia
Jorge Martín
Johann Zarco
LCR Honda   Álex Márquez
Takaaki Nakagami
Cal Crutchlow
Red Bull KTM Tech3 Danilo Petrucci (2021)
Iker Lecuona (2021)
 
Reale Avintia Racing Tito Rabat (2021) Johann Zarco

partages
commentaires
Photos - Les 100 victoires de KTM en Grand Prix
Article précédent

Photos - Les 100 victoires de KTM en Grand Prix

Article suivant

Officiel - Pol Espargaró rejoint Repsol Honda, Álex Márquez chez LCR

Officiel - Pol Espargaró rejoint Repsol Honda, Álex Márquez chez LCR
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021