MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
3 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
10 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
24 jours

Objectif atteint avec la première ligne pour Quartararo

partages
commentaires
Objectif atteint avec la première ligne pour Quartararo
Par :
14 sept. 2019 à 17:30

Fabio Quartararo a accompli son objectif en se qualifiant en première ligne du Grand Prix de Saint-Marin MotoGP, sur le tracé de Misano.

Fabio Quartararo visait la première ligne lors des qualifications du Grand Prix de Saint-Marin, c'est exactement ce qu'il a obtenu avec la troisième place. Une position que le Niçois peut apprécier, car il a eu quelques difficultés lors de ses tours rapides avec des erreurs, et un choix de pneus moins inspiré que prévu.

"Le matin, nous nous sommes très bien sentis car nous avions une idée très claire sur le pneu avant. Cet après-midi, le plan était normalement de faire deux time attacks avec le medium à l'avant. Mais au final, j'ai décidé de prendre le soft, et ça n'était pas la meilleure décision. [Le pneu] était trop tendre pour stopper la moto, j'avais beaucoup de mouvement à l'avant. Comme hier, je ne me sentais pas super l'après-midi, et c'était plus ou moins la même chose, mais le but principal était d'être en première ligne. Nous l'avons réussi, je suis vraiment content de la journée d'aujourd'hui, et de notre rythme avec le soft et le medium."

Lire aussi :

Si depuis le début du week-end, le rythme du débutant français a de quoi inquiéter la concurrence, ses difficultés ce samedi après-midi auraient pu lui faire perdre le cap. Toutefois, Quartararo sait que les qualifications sont un exercice à part, et il reste totalement confiant pour l'épreuve de ce dimanche.

"Nous avons le feeling, mais quand nous voulons attaquer l'après-midi pour faire un tour rapide, nous avons des problèmes à sentir la limite et à avoir du grip. En EL4 j'ai travaillé tout le temps avec le plein, et je pense que ça sera favorable pour la course, et notre rythme a toujours été bien. Maverick [Viñales] a fait deux tours très rapides à la fin avec beaucoup moins d'essence. C'est quelque chose qui m'avait inquiété mais quand mon team m'a expliqué je me suis détendu. Je pense que notre rythme est assez bon."

Alors qu'il reste mesuré dans ses ambitions week-end après week-end, le pilote Petronas Yamaha sait pertinemment que ce rendez-vous de Misano lui offre une bonne chance de très bien figurer à l'arrivée de la course.

Lire aussi :

S'il souhaite toujours être le premier rookie à franchir la ligne d'arrivée dimanche, le Français avoue que ses objectifs initiaux doivent être revus à la hausse, surtout lorsqu'on se penche sur son rythme de course, très bon lors des Essais Libres 4.

"Oh oui", répond-il quand on lui demande s'il reste optimiste. "Surtout au vu de notre rythme de course, je pense qu'il n'y a pas beaucoup de pilotes qui peuvent rouler constamment en 1'33"5, 1'33"6. Je pense que nous sommes super bien au niveau du rythme, et on part de la première ligne. On ne peut qu'espérer faire une bonne course, et prendre un bon départ."

"L'objectif est toujours d'être le meilleur rookie, c'est sûr. Chaque course, j'essaie d'augmenter un peu mes objectifs, et en regardant notre rythme, je ne peux pas dire que j'espère faire un top 7 parce que si je fais un top 7, je serais vraiment déçu sur cette course. Sur des courses où l'on n'est pas bien tout le week-end, un top 7 serait un super résultat. Mais quand on voit le rythme de ce week-end, je ne peux pas dire que c'est mon objectif. Mais je pourrais être super content avec un top 5, après, pourquoi pas mieux ? Je ferai le maximum."

Tombé dans le premier virage à Silverstone, Fabio Quartararo est convaincu que pareille mésaventure ne se reproduira pas : "Je sais pourquoi je suis tombé. J'aurais aimé faire un tour de chauffe un peu plus vite et chauffer plus le pneu. C'était un peu ça pour tout le monde, Rins avait glissé aussi, c'était un virage où il fallait mettre plein gaz pour faire une bonne sortie. Là, c'est un peu plus coulé, je ne suis pas inquiet du tout. Il faut juste prendre un bon départ et faire un bon premier tour."

Article suivant
Viñales n'aura aucun autre objectif que la victoire en course

Article précédent

Viñales n'aura aucun autre objectif que la victoire en course

Article suivant

Espargaró "incroyablement fier" d'être en première ligne

Espargaró "incroyablement fier" d'être en première ligne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Catégorie Q2
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Michaël Duforest