Petrucci sur le départ ? "Rien de concret" avec Aprilia

Un an après avoir connu les joies de la victoire avec Ducati, Petrucci prend acte de la promotion de Jack Miller et avoue sa déception, alors que ses propres chances de garder sa place sont désormais extrêmement réduites.

Petrucci sur le départ ? "Rien de concret" avec Aprilia

Alors qu'il est désormais officiel que Jack Miller rejoindra l'équipe factory Ducati en 2021, tous les regards se tournent vers les deux pilotes actuels de la formation, Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. L'autre guidon à pourvoir devrait se jouer entre eux, et les rumeurs d'un départ de Petrucci se font de plus en plus pressantes, les deux options évoquées par son manager lui-même étant qu'il rejoigne le Superbike (pour y rester pilote officiel Ducati) ou l'équipe Aprilia en MotoGP.

"Pour le moment, Danilo est hors du projet Ducati en MotoGP. Ducati a décidé de miser sur un pilote comme Miller, qui est depuis longtemps le chouchou de Dall'Igna, et pour Danilo il n'y a plus de place dans l'équipe officielle", indique son manager, Alberto Vergani, à GPone, assurant : "Dovizioso restera chez Ducati − c'est mon avis. Je crois qu'à 99% Andrea ne quittera pas les Rouges, mais qu'il restera là où il est."

Lire aussi :

"Ducati pourrait le replacer en Superbike avec Aruba, et nous sommes par conséquent en train d'évaluer cela", précise le manager au sujet de Petrucci. "Dans le même temps, j'ai aussi commencé à parler avec Aprilia, mais il n'y a rien de concret. Cela dépendra beaucoup de ce que fera Iannone en 2021 et de la manière dont évoluera la situation liée à sa disqualification." Et il ajoute : "Il n'y pour le moment pas de date limite. Le pivot du marché, c'est Dovizioso, et tout tourne autour de lui. Quand Dovi décidera quoi faire, ensuite toutes les autres pièces se mettront en place."

S'il semble résigné à l'idée que son pilote quitte son poste actuel, Alberto Vergani défend son bilan, dont ressort une victoire décrochée il y a un an lors d'un superbe Grand Prix d'Italie, bien que la deuxième partie de sa saison en tant que pilote officiel ait été plus compliquée. "Quand Danilo est arrivé dans l'équipe factory, personne ne lui a demandé de gagner le titre. Il a travaillé dur et de façon honnête. Au Mugello, il a obtenu une victoire qui restera dans l'Histoire. Malheureusement, le marché s'est décidé sur la deuxième partie de la saison dernière."

Petrucci privé de son "arme de défense"

Invité hier soir à participer à un live sur Facebook pour la revue italienne Motosprint, Danilo Petrucci ne se faisait pas d'illusions sur sa destinée dans son équipe actuelle, à la veille de l'officialisation de Jack Miller. Il regrettait toutefois amèrement que cette décision ait été prise avant le début de la compétition, comme il l'anticipait il y a quelques jours dans une interview qu'il nous avait accordée.

"Je suis un peu déçu que l'on prenne des décisions alors que l'on ne court pas. […] J'aimerais qu'une marque prenne ses décisions sur la base des performances réelles et actuelles d'un pilote", regrette-t-il. "En ce moment, on ne dispose pas de notre arme de défense, qui sont les résultats, et on ne peut donc rien faire d'autre qu'attendre sans pouvoir faire valoir nos résultats."

"J'ai toujours eu un peu de mal à comprendre comment on pouvait choisir des pilotes avant même que la saison débute, donc avec un an d'avance et sans savoir ce qui peut se passer durant l'année qui va s'écouler. Je ne suis pas dans la politique d'une équipe officielle, mais je vois qu'elles s'empressent beaucoup, pour trouver leurs pilotes le plus tôt possible. Je ne sais pas pourquoi. Par le passé, on prenait ces décisions en août ou septembre."

Lire aussi :

Avec une seule place à pourvoir dans l'équipe officielle, Danilo Petrucci se dit "désolé" d'être à présent en concurrence avec son coéquipier et ami. "En dehors du fait qu'Andrea est un pilote très fort, qui est vice-Champion du monde depuis trois ans, j'ai surtout énormément de respect pour lui et aussi une forme d'amitié. Mais c'est le cas aussi avec Jack. On se connaît depuis qu'on est jeunes, à l'époque où lui était en Moto3 et où moi j'étais pratiquement dernier en MotoGP. On s'amusait énormément quand on se voyait en dehors des circuits, et puis l'année dernière on est aussi allé faire du motocross ensemble. En piste, on se bat tous les uns contre les autres, mais malheureusement l'échiquier est ainsi fait, chacun doit penser à ce qui est mieux pour lui, à la fois les pilotes et les marques."

"Au début, il y a eu un peu de déception, car comme je l'ai dit je ne peux pas faire valoir mes résultats car on ne court pas, mais si les choses sont ainsi j'ai quand même une très grande opportunité cette année de courir avec Ducati et de mériter encore ma place avec des résultats si possible", souligne-t-il, précisant : "Ils vont devoir choisir entre Andrea et moi, mais je n'ai encore reçu aucune proposition, aucune indication. J'entendu dire qu'on m'offre la Superbike, mais aucune offre ne m'a été faite."

partages
commentaires
Jack Miller confirmé dans l'équipe officielle Ducati pour 2021

Article précédent

Jack Miller confirmé dans l'équipe officielle Ducati pour 2021

Article suivant

Dovizioso chez KTM ? "Cela pourrait avoir du sens" selon Poncharal

Dovizioso chez KTM ? "Cela pourrait avoir du sens" selon Poncharal
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021