MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
07 août
EL3 dans
07 Heures
:
31 Minutes
:
59 Secondes
C
GP d'Autriche
13 août
Prochain événement dans
4 jours
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
12 jours
10 sept.
Prochain événement dans
32 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
40 jours
25 sept.
Prochain événement dans
47 jours
09 oct.
Prochain événement dans
61 jours
16 oct.
Prochain événement dans
68 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
89 jours
13 nov.
Prochain événement dans
96 jours

Quartararo : "Au bout de la ligne droite, cela va être spécial"

partages
commentaires
Quartararo : "Au bout de la ligne droite, cela va être spécial"
Par :
30 mai 2019 à 15:54

Le Mugello fait partie des circuits les plus rapides de l'année et les vitesses les plus élevées sont atteintes à l'approche de San Donato, un virage qui vient clore une ligne droite en pleine descente. Pour sa première ici, le Français s'attend donc à des sensations fortes.

Après une nouvelle bonne performance à l'occasion de son Grand Prix à domicile il y a près de deux semaines, Fabio Quartararo est en passe de remettre l'ouvrage sur le métier ce week-end sur l'un des circuits les plus sélectifs et les plus rapides du calendrier, à savoir le Mugello.

Les vitesses atteintes sur le tracé italien font en effet partie des plus élevées de l'année, et confèrent à celui-ci un charme à nul autre pareil mais également une difficulté supplémentaire, à plus forte raison pour un pilote qui débute dans la catégorie reine et peut se retrouver déstabilisé par les pointes vertigineuses atteintes, notamment à l'approche du premier virage de San Donato. "C'est un circuit que tout le monde apprécie", avance le Niçois. "C'est sûr que ce n'est pas la même chose en Moto2 et en Moto3, car à mon avis au bout de la ligne droite en MotoGP cela va être spécial, mais on va s'amuser."

Pas de quoi cependant chambouler le plan de marche habituel du jeune Français, qui compte déjà prendre ses marques avec sa M1 sur le circuit toscan. "Mon plan est toujours le même : tirer 100% de la moto que nous avons. Depuis le début de l'année nous allons bien avec la moto. Je ne pense pas vraiment à la moto que j'ai, mais à tirer le maximum au niveau de mon style de pilotage et de la moto", a-t-il assuré jeudi après-midi en ouverture du week-end. "On va l'attaquer exactement comme d'habitude", renchérit-il au micro de Canal +. "On va commencer tranquillement, on sait que c'est un GP difficile, une piste difficile, donc on va y aller petit à petit, et s'y habituer étant donné que c'est ma première fois en MotoGP ici."

Lire aussi :

Pas de bon ou de mauvais circuit selon les motos

L'an dernier, Valentino Rossi avait créé la surprise au Mugello en renouant avec la pole position devant un public tout acquis à sa cause. Un signe que la Yamaha est performante sur le tracé italien, même si Quartararo refuse de raisonner en circuits typés pour telle ou telle machine. "Personnellement je ne pense pas que le circuit du Mugello soit spécialement bien pour la Yamaha, ou que le circuit de Barcelone soit bien pour la Ducati", explique-t-il ainsi. "Moi je pense qu'il faut donner tout ce qu'on a sur n'importe quel circuit, qu'il soit bien ou moins bien pour la moto. Là pour l'instant on va bien partout, donc je ne pense pas que la moto soit bonne sur ce circuit ou sur un autre."

Auteur d'un top 8 au Mans, Quartararo va donc de nouveau essayer de rentrer dans cette zone qui reste son objectif à lui ainsi qu'à son équipe. "Je pense que pour le moment c'est comme un puzzle. Nous avons besoin de tout assembler ensemble pour avoir un week-end parfait, mais petit à petit nous nous améliorons", reprend-il. "L'objectif avec l'équipe est toujours le même : viser le top 8, et si nous faisons encore mieux cela est un plus pour nous."

Zarco change de mentalité en abordant le Mugello

Article précédent

Zarco change de mentalité en abordant le Mugello

Article suivant

Lorenzo : "Je m’imagine difficilement me battre pour la victoire"

Lorenzo : "Je m’imagine difficilement me battre pour la victoire"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Willy Zinck