Rossi : Hamilton ? "Il faut qu'il vienne au Ranch !"

partages
commentaires
Rossi : Hamilton ?
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
Co-auteur: Léna Buffa
4 déc. 2018 à 18:30

Après le roulage du Champion du monde de Formule 1 au guidon d'une Superbike et l'admiration qu'il a témoignée à l'égard des pilotes moto, Valentino Rossi a fait savoir qu'il aimerait l'accueillir dans son antre de Tavullia.

Lewis Hamilton était en piste à Jerez, samedi, pour un roulage de découverte au guidon d'une Yamaha YZF-R1, qui lui a d'ailleurs valu une petite chute. Accompagné par le pilote Superbike Alex Lowes, le quintuple Champion du monde a également reçu les conseils de l'ingénieur Toni Cuquerella, préposé aux données, signe que le constructeur d'Iwata a pris cette expérience très au sérieux.

Photos :

S'il n'a suivi cet événement que de loin, lui-même investi sur les 100 km des Champions, la course qui marquait la fin de saison de son Ranch, à Tavullia, Valentino Rossi, s'est montré admiratif de ce qu'a pu faire le pilote Mercedes sur deux roues.

"C'est un très grand passionné de moto. Il m'envoie tout le temps des messages et il suit les courses. Et il dit toujours 'Ah oui, vous vous êtes forts'. C'est différent, mais les pilotes moto envers l'auto, et vice-versa, sont toujours très fascinés par ce qui se passe sur l'autre rive, parce que c'est similaire mais différent", a commenté Rossi, à qui il a été transmis qu'il était le pilote favori de l'Anglais. "Je remercie Hamilton. Il faut qu'il vienne au Ranch un jour !"

 

Témoignant de son expérience du week-end sur ses réseaux sociaux, Lewis Hamilton a réaffirmé son amour pour la moto et accepté, à distance, l'invitation de Valentino Rossi.

"J'ai toujours adoré les deux roues, plus que les quatre roues", a-t-il témoigné dans une story sur Instagram. "J'ai toujours voulu avoir une moto, depuis que je suis petit, cependant je suis super reconnaissant envers mon père de m'avoir offert un kart. Mais mon nouvel amour du moment est d'être en piste sur ma moto."

Lire aussi :

"J'ai la plus haute estime et le plus grand respect pour ces pilotes moto. C'est une discipline très différente, mais elle requiert les mêmes bases, telles que le temps, la patience, l'intrépidité, l'attention, l'agilité et la prise de risque. Tout ce qui rend un sport excitant", a-t-il poursuivi.

"Et oui, j'adorerais courir en moto. Mais ces gars sont à un autre niveau, alors je pense que je vais juste rouler pour le plaisir et tester les limites en piste. @valeyellow46 il faut que je vienne dès que possible au Ranch."

Lewis Hamilton teste la Yamaha Superbike

Rossi touché au genou

S'il a invité le quintuple Champion du monde de F1 à partager un moment avec lui au Ranch, Valentino Rossi espèrera surtout que cette expérience, quand elle se présentera, sera moins mouvementée que sa course de dimanche. Car, bien qu'il ait fini par s'imposer, en binôme avec Franco Morbidelli, il s'est fait mal au genou.

Lire aussi :

Même si l'adrénaline lui a permis de boucler l'épreuve, le Docteur expliquait à chaud être un peu préoccupé par la douleur qu'il ressentait. "Je suis un peu inquiet, j'ai mal à l'arrière [du genou]", avouait-il. "J'étais derrière Paso [Mattia Pasini, ndlr], j'essayais de rester au contact dans un virage rapide, j'ai un peu trop serré, j'ai ouvert mon pied et mon genou s'est tordu sur le piquet. J'ai mal. J'ai tenu bon, je me suis arrêté et puis j'ai fait le dernier run."

Avec Jamie Klein

Article suivant
Márquez opéré avec succès de l'épaule

Article précédent

Márquez opéré avec succès de l'épaule

Article suivant

Iannone pense pouvoir aider Aprilia à régler "le b.a.-ba"

Iannone pense pouvoir aider Aprilia à régler "le b.a.-ba"
Charger les commentaires