Smith ? Un bon choix pour Aprilia selon les frères Espargaró

partages
commentaires
Smith ? Un bon choix pour Aprilia selon les frères Espargaró
Par : Willy Zinck
13 sept. 2018 à 17:30

Que ce soit pour l'actuel coéquipier chez KTM ou pour son futur chez Aprilia, l'arrivée du Britannique au sein du constructeur italien devrait se faire ressentir au niveau du développement de la RS-GP.

Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing
Bradley Smith, Red Bull KTM Factory Racing

Bradley Smith va donc quitter la grille du MotoGP l’an prochain, mais il va tout de même conserver un pied dans la catégorie reine en rejoignant Aprilia en qualité de pilote essayeur. Un bon point pour les deux parties, alors que la marque de Noale cherchait absolument un pilote muni d’une solide expérience, et qui puisse lui permettre de faire progresser sa RS-GP.

Car c’est un homme doté d’une expérience longue de six années dans la discipline qui va poser ses valises chez le constructeur italien à l’intersaison. L’Anglais pourrait ainsi représenter un atout solide pour Aprilia, qui aura à sa disposition trois pilotes chevronnés dans son giron, Andrea Iannone venant prêter main forte à Aleix Espargaró parmi les titulaires.

Lire aussi :

Interrogé sur le recrutement de Smith, ce dernier n’a d’ailleurs pas tari d’éloges sur l’actuel pilote KTM, qu’il tient en haute estime. "Je suis très content, car il n'y a pas lieu de dire à quel point Bradley est bon", a déclaré ainsi Espargaró lors du Grand Prix de Saint-Marin. "Les résultats sont là. Mais une chose est claire, c'est un gars sérieux, qui travaille dur, et c'est la chose la plus importante, le fait d'avoir quelqu'un qui croit vraiment dans le projet et qui est impliqué."

Si la date de prise de fonction de Smith n'est pas encore clairement arrêtée, l'Espagnol assure avoir incité le patron d'Aprilia Racing, Romano Albesiano, à aligner le numéro 38 dès les essais hivernaux.

Et ce bien sûr dans l'idée de ne pas perdre de temps, étant donné le retard qu'affiche la RS-GP sur ses rivales. "Je lui [à Smith] ai parlé il y a deux semaines, et il croit vraiment qu'il peut nous aider, donc je ne dis pas que cela va être facile, mais c'est plus que bienvenu", reprend Espargaró. "Je vais essayer de l'aider autant que je peux. J'ai aussi poussé Romano pour qu'on ait suffisamment de personnes afin qu'il puisse faire les essais hivernaux avec nous. Nous avons vraiment besoin d'aide, car nous sommes loin des gars de devant."

Des similitudes entre l'Aprilia et la Yamaha

Pour l'actuel coéquipier de l'Anglais, Pol Espargaró, la transition devrait se faire en douceur, et le passage d'une machinerie KTM à Aprilia devrait être facilité par les caractéristiques de la RS-GP, qui semble partager des points communs avec la Yamaha.

Et alors qu'il a passé quatre saisons passées chez Tech3 sur une M1, de 2013 à 2016, c'est peu dire que Smith devrait rapidement se sentir à son aise sur sa future machine. "Je suis content pour Aleix, parce que je sais qu’il va avoir un bon pilote essayeur", sourit son frère Pol. "J’ai une bonne relation avec Bradley. C’est un bon gars, il est rapide, et sur le plan technique, il est très bon, très précis sur son feeling. Je pense que l’Aprilia est assez similaire à la Yamaha, donc il devrait être à l'aise sur cette moto, et rapide. Je suis donc impatient de voir ce qu’il peut apporter à Aprilia, et content pour lui. En soi, je ne suis pas content de sa décision, car Aprilia va progresser, mais c’est bien qu’il ait trouvé un bon travail pour l’an prochain."

Reste que du côté de l'Anglais, sa relation avec KTM reste inchangée, même s'il voguera donc sous d'autres cieux l'an prochain. "Nous continuons comme nous sommes actuellement, nous sommes très contents de comment cela se passe pour le moment", a indiqué ce dernier, pour qui l'objectif reste néanmoins de faire à terme son retour à la compétition. "Je veux être là en 2020, donc l’idée c’est de travailler dur pendant un an, et d’être ensuite de retour sur la grille. C’est ma façon de voir les choses."

Prochain article MotoGP
Poncharal a vu Syahrin se reprendre après leur discussion

Article précédent

Poncharal a vu Syahrin se reprendre après leur discussion

Article suivant

Ducati : Le travail de Stoner n'est pas le seul à compter

Ducati : Le travail de Stoner n'est pas le seul à compter
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Bradley Smith , Aleix Espargaró , Pol Espargaró
Équipes Red Bull KTM Factory Racing , Gresini Racing
Auteur Willy Zinck
Type d'article Actualités