Warm-up - Doublé français après les derniers préparatifs

Bien qu'il se soit économisé, Johann Zarco a signé le meilleur temps du warm-up du Grand Prix de Doha, dernière séance d'essais avant la course qui sera disputée dans la soirée.

Warm-up - Doublé français après les derniers préparatifs

Dans des conditions peu représentatives de celles qui sont attendues en course, une fois la nuit tombée, plusieurs pilotes ont choisi de traîner un peu au stand lorsque s'est ouverte la séance de warm-up de ce Grand Prix de Doha. Ce fut le cas notamment du Champion du monde en titre, Joan Mir, et des pilotes Pramac, premiers classés samedi lors des qualifications.

Voir aussi :

D'autres se sont élancés avec plus d'empressement, et notamment celui qui est souvent nommé comme favori pour la course à venir, Maverick Viñales. Après quelques chronos en 1'55, c'est lui qui a été le premier à atteindre la barre des 1'54, bientôt remplacé au sommet du classement par son coéquipier, Fabio Quartararo. Les deux Yamaha devançaient alors la Ducati de Pecco Bagnaia, l'Aprilia d'Aleix Espargaró, la Honda de Pol Espargaró et la KTM de Brad Binder : une belle variété de machines au sommet de la feuille des temps !

Lorsque Joan Mir a hissé la Suzuki dans ce groupe, c'est pour voir son chrono immédiatement annulé pour avoir dépassé les limites de la piste. Il lui a donc fallu relancer son attaque dans le tour suivant pour poster un temps de 1'54"978. Il ne ferait pas mieux par la suite.

Poleman convaincant samedi soir, Jorge Martín s'est montré efficace dès qu'il a lancé sa séance, se portant rapidement au troisième rang en 1'54"954. Quelques instants plus tard, il était remplacé à cette position par Franco Morbidelli, pourtant très confus après la deuxième journée d'essais et sa qualification à la dixième place, mais qui avait annoncé vouloir rechercher une solution de dernière minute durant cette séance.

Lire aussi :

Dernier à prendre la piste, pour les quelques ultimes minutes de la séance, Johann Zarco a lui aussi placé sa Ducati du team Pramac immédiatement en haut du classement, comme l'avait fait précédemment son coéquipier. Son premier chrono de 1'54"846 l'a d'abord positionné entre les deux Yamaha de tête, puis il a enchaîné sur une autre amélioration, synonyme cette fois de nouvelle référence pour cette séance en 1'54"482.

Les meilleurs temps sont restés invaincus. Avec moins d'un dixième entre eux, Zarco et Quartararo forment donc un doublé français au terme de cette séance ! Ils devancent les Yamaha de Viñales et Morbidelli et les Ducati de Martín et Bagnaia. Mir obtient quant à lui la septième position, devant Aleix Espargaró et Álex Rins. Takaaki Nakagami complète le top 10 devant les deux rookies du team Avintia, qui encadrent Pol Espargaró.

Qualifié à une décevante 21e position, Valentino Rossi doit se contenter du 19e chrono au classement de cette séance, mais la feuille des temps affiche d'autres performances pour le moins mitigées, notamment la 15e place de Jack Miller.

Prochain rendez-vous, la course ! Le départ sera donné à 20h heure locale, 19h en France.

Lire aussi :

Qatar GP de Doha - MotoGP - Warm-up 

P. # Pilote Moto Tours Temps Écart
1 5 France Johann Zarco Ducati 5 1'54.482  
2 20 France Fabio Quartararo Yamaha 10 1'54.576 0.094
3 12 Spain Maverick Viñales Yamaha 8 1'54.675 0.193
4 21 Italy Franco Morbidelli Yamaha 9 1'54.860 0.378
5 89 Spain Jorge Martín Ducati 10 1'54.954 0.472
6 63 Italy Pecco Bagnaia Ducati 9 1'54.962 0.480
7 36 Spain Joan Mir Suzuki 10 1'54.978 0.496
8 41 Spain Aleix Espargaró Aprilia 11 1'55.019 0.537
9 42 Spain Álex Rins Suzuki 9 1'55.081 0.599
10 30 Japan Takaaki Nakagami Honda 10 1'55.085 0.603
11 23 Italy Enea Bastianini Ducati 10 1'55.172 0.690
12 44 Spain Pol Espargaró Honda 9 1'55.176 0.694
13 10 Italy Luca Marini Ducati 10 1'55.197 0.715
14 9 Italy Danilo Petrucci KTM 10 1'55.217 0.735
15 43 Australia Jack Miller Ducati 10 1'55.220 0.738
16 73 Spain Álex Márquez Honda 11 1'55.237 0.755
17 33 South Africa Brad Binder KTM 11 1'55.285 0.803
18 46 Italy Valentino Rossi Yamaha 10 1'55.291 0.809
19 6 Germany Stefan Bradl Honda 10 1'55.393 0.911
20 88 Portugal Miguel Oliveira KTM 10 1'55.560 1.078
21 27 Spain Iker Lecuona KTM 8 1'56.093 1.611
22 32 Italy Lorenzo Savadori Aprilia 7 1'56.509 2.027

partages
commentaires

Voir aussi :

Mauvaises sensations et grande confusion pour Franco Morbidelli

Article précédent

Mauvaises sensations et grande confusion pour Franco Morbidelli

Article suivant

Depuis la 3e ligne, les Suzuki auront un œil sur Viñales

Depuis la 3e ligne, les Suzuki auront un œil sur Viñales
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Doha
Catégorie Warm-up
Lieu Losail International Circuit
Auteur Léna Buffa
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021