Les deux Toyota disqualifiées à Silverstone !

partages
commentaires
Les deux Toyota disqualifiées à Silverstone !
Par : Basile Davoine
19 août 2018 à 22:03

Coup de théâtre dimanche soir à Silverstone : Toyota a perdu son doublé après la disqualification des deux TS050 Hybrid.

C'est dimanche soir peu avant minuit que la sentence est tombée : à l'issue des vérifications techniques, les deux Toyota TS050 Hybrid ont été déclarées non conformes et exclues des 6 Heures de Silverstone. Plus tôt dans la journée, le constructeur nippon avait signé son troisième doublé en trois manches cette saison, après avoir outrageusement dominé la concurrence du LMP1 et remporté l'épreuve avec Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima.

Les deux prototypes ont échoué aux tests de flexibilité des patins : la justification de la décision est la même pour la #8 comme pour la #7. Toutes les mesures ont été faites en présence d'un représentant technique de Toyota avant d'être confirmée auprès des commissaires.

Aucun incident majeur n'a été rapporté en piste, mais Toyota a estimé que la seule explication possible à cette non-conformité pouvait provenir de passages hors piste des autos, qui auraient endommagé les fixations dans cette zone de la TS050 Hybrid.

"Les commissaires ont pris en compte cette possibilité, mais ont déterminé que le design de la voiture devait être en mesure de résister aux exigences normales d'une course d'endurance de six heures", précise la note de la FIA.

Conséquence de cette double disqualification, c'est Rebellion qui hérite de la victoire à Silverstone avec la #3 de Mathias Beche, Thomas Laurent et Gustavo Menezes. L'équipe suisse récupère également la deuxième place avec la #1, tandis que la BR1 #17 de SMP Racing hérite de la troisième place.

À noter qu'en GTE Pro, c'est la Porsche #91 qui a perdu sa deuxième place de la catégorie, là aussi après avoir été déclarée non conforme à l'issue des vérifications techniques.

Prochain article WEC
Toyota seul au monde, le trio Alonso-Buemi-Nakajima remet ça

Article précédent

Toyota seul au monde, le trio Alonso-Buemi-Nakajima remet ça

Article suivant

Priaulx : Personne ne doit sous-estimer l'eSport

Priaulx : Personne ne doit sous-estimer l'eSport
Charger les commentaires