WRC
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
110 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
131 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
145 jours
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
166 jours

Après son abandon, Neuville ne visait pas la Power Stage

partages
commentaires
Après son abandon, Neuville ne visait pas la Power Stage
Par :
20 mars 2020 à 17:30

Trahi par la mécanique de sa Hyundai lors du Rallye du Mexique, Thierry Neuville n'a pas inscrit de points mais n'était pas frustré de voir l'annulation de la Power Stage, qu'il n'estimait pas pouvoir gagner.

Après un Rallye Monte-Carlo parfait, conclu par une victoire et un meilleur temps dans la Power Stage, Thierry Neuville avait été un peu plus en difficulté en Suède, terminant sixième de l'épreuve. Au Mexique, le Belge n'a malheureusement pas pu défendre un bon résultat, après une panne sur sa Hyundai i20 Coupe WRC, qui a mis un terme prématuré à son rallye alors qu'il était intercalé entre Teemu Suninen et Elfyn Evans, futurs troisième et quatrième au classement final. Lui et son copilote Nicolas Gilsoul n'ont inscrit aucun point lors de cette troisième manche de la saison.

"Nous avons été victimes de problèmes techniques lors de la première vraie journée du rallye", regrette le Belge. "Sur une note plus positive, nous avions montré que la vitesse était là pour nous battre pour la victoire. Ensemble, en équipe, nous allons travailler durement pour éviter de réitérer le genre de problèmes que nous avons rencontrés ce week-end, et revenir plus forts."

Lire aussi :

S'il regrettait de ne pas avoir pu lutter pour la victoire à cause de ce problème, confiant à la chaîne belge RTBF qu'il aurait pu "passer une très belle journée" du samedi sans cette panne électrique, Neuville n'a pas pu sauver de points lors de la Power Stage, puisque celle-ci a été annulée en même temps que la dernière journée de l'épreuve, face à l'épidémie de coronavirus dont la menace grandissait. Néanmoins, le pilote Hyundai était reparti en Rally2 et aurait ouvert la route lors de la dernière journée avant de rapidement céder cette place à Gus Greensmith. Selon lui, cette position de départ et le temps perdu lui auraient de toute façon empêché de viser un bon résultat lors de la dernière spéciale.

"Pas de sentiment particulier par rapport à ce rallye écourté. Cette situation nous convient, nous sommes contents de pouvoir rentrer. En partant les premiers, on n'aurait pas eu l'opportunité de prendre des points dans la Power Stage. On a vu ce week-end qu'avec le balayage, ce n'était pas facile. Nous sommes satisfaits d'avoir pu bénéficier d'une meilleure position sur la route après nos soucis de [samedi] matin, du coup on a pu faire quelques chronos sympas et prendre du plaisir", concluait-il samedi soir après l'annonce officielle de l'interruption de l'épreuve.

Article suivant
Le jeu officiel du WRC prévu pour début septembre

Article précédent

Le jeu officiel du WRC prévu pour début septembre

Article suivant

Portugal, Italie, Kenya : le WRC s'en remet aux gouvernements

Portugal, Italie, Kenya : le WRC s'en remet aux gouvernements
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye du Mexique
Pilotes Thierry Neuville
Équipes Hyundai Motorsport
Auteur Emmanuel Touzot