Rovanperä : "Pas de pression particulière" avant le Rallye de Finlande

Le leader du championnat Kalle Rovanperä assure ne pas ressentir de pression particulière à l'heure d'évoluer devant ses fans à domicile, dans le cadre du Rallye de Finlande.

Rovanperä : "Pas de pression particulière" avant le Rallye de Finlande
Charger le lecteur audio

Large leader du championnat, c'est avec un statut de favori que Kalle Rovanperä va participer ce week-end à sa manche à domicile, à l'occasion du Rallye de Finlande. On imagine en effet aisément toutes les attentes qui peuvent peser sur les épaules du jeune pilote Toyota, alors que le dernier succès d'un Finlandais sur ses terres remonte à 2017 et une victoire d'Esapekka Lappi.

Il faut dire que Rovanperä a impressionné jusqu'ici cette saison, avec cinq victoires décrochées sur les sept premières épreuves disputées, en Suède, Croatie, Portugal, Kenya et Estonie. Il dispose ainsi de 83 points d'avance sur son plus proche poursuivant, Thierry Neuville, toujours à la recherche quant à lui d'un premier succès cette année.

Dans ces conditions, il est évident que Rovanperä aura pour objectif de s'imposer devant son public, même s'il assure aborder cette manche comme toutes les autres. Le jeune pilote de 21 ans est par ailleurs bien conscient de la difficulté que représentent les routes finlandaises.

En ce sens, son accident survenu l'an dernier alors qu'il évoluait en quatrième position est là pour lui rappeler que nul ne peut se prétendre prophète en son pays. "Le Rallye de Finlande est bien sûr une manche très importante pour nous, mais je vais essayer de l'aborder et de l'apprécier comme toutes les autres", assure Rovanperä.

"Je ne ressens pas de pression particulière, car je ne pense pas que nous ayons quoi que ce soit à prouver après nos différentes victoires cette année. Bien sûr, nous allons bénéficier d'un grand soutien de la part des fans [présents sur place], et j'aimerais m'imposer pour eux si je le peux. L'an dernier, cela n'avait pas été si facile pour nous, donc nous allons essayer de faire un meilleur boulot cette fois-ci. [Il faut que] nous disposions de bons réglages et que nous soyons à l'aise, et de cette façon je pense que nous pouvons être rapides et vraiment apprécier le week-end."

Lire aussi :

Le patron de l'équipe Toyota, Jari-Matti Latvala, explique de son côté avoir été impressionné par la capacité de résilience face à la pression de son jeune poulain. L'ancien pilote WRC ne s'attend d'ailleurs pas à ce que ce dernier soit perturbé outre mesure par les fortes attentes du public finlandais.

"Nous avons pu constater jusqu'ici cette année que Kalle était tout à fait capable de soutenir la pression", a ainsi déclaré Latvala, qui a remporté à trois reprises le Rallye de Finlande par le passé, à Motorsport.com. "Il ne souffre pas vraiment de la pression, il reste très calme. Mais il est certain qu'il souhaite s'imposer sur son épreuve à domicile, quand bien même cela n'est pas une nécessité [dans la perspective du championnat]. L'an dernier, le rallye ne s'est pas si bien passé que cela, et cette année pour sa deuxième saison en WRC sa motivation est encore plus élevée."

"Il a réalisé une très bonne saison jusqu'ici, et bien sûr s'il tire son épingle du jeu ce week-end, cela va aider pour le reste de la saison. Il pourra alors lever un peu plus le pied sur les manches suivantes, qui sont un peu plus difficiles. Je pense notamment que la Belgique est un rallye où Thierry Neuville va être très difficile à battre, or c'est son plus solide rival dans l'immédiat. Il sait qu'il n'aura pas besoin de se battre contre Thierry en Belgique s'il fait du bon boulot et s'impose ici en Finlande. Je pense que l'expérience de l'an passé [en Finlande] l'aide définitivement cette année."

Auteur de cinq victoires sur les sept premiers rallyes de la saison, Rovanperä espère briller de nouveau devant ses fans en Finlande.

Auteur de cinq victoires sur les sept premiers rallyes de la saison, Rovanperä espère briller de nouveau devant ses fans en Finlande.

Forte adversité chez Toyota

La concurrence devrait néanmoins être ardue ce week-end chez Hyundai et M-Sport. Ott Tänak a en effet déjà remporté le Rallye de Finlande à deux reprises, alors que Craig Breen a terminé l'épreuve en troisième position l'an dernier.

Mais le plus grand adversaire de Rovanperä pourrait bien être son coéquipier chez Toyota, Elfyn Evans, alors qu'il faudra probablement compter également sur Lappi dans la lutte pour la victoire. Le Gallois est en effet le dernier vainqueur en date en Finlande, où il a décroché ce qui constitue sans doute le plus beau succès de sa carrière en WRC jusqu'ici. Lappi a quant à lui remporté l'épreuve en 2017 (qui reste sa seule victoire en WRC jusqu'à aujourd'hui) lors de sa toute première pige pour le compte de Toyota.

La première spéciale du Rallye de Finlande est prévue jeudi soir à partir de 19h08 heure française, pour un total de 22 secteurs chronométrés.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Jos Verstappen va faire ses débuts en WRC au Rallye d'Ypres
Article précédent

Jos Verstappen va faire ses débuts en WRC au Rallye d'Ypres

Article suivant

Oublier la déception de l'Estonie, l'objectif de Hyundai en Finlande

Oublier la déception de l'Estonie, l'objectif de Hyundai en Finlande