Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
37 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
2 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Davies ne se contentera pas d'un top 5 avec la nouvelle Ducati

partages
commentaires
Davies ne se contentera pas d'un top 5 avec la nouvelle Ducati
Par :
17 févr. 2019 à 18:40

Malgré le manque d'expérience de Ducati avec sa nouvelle machine, les ambitions doivent s’inscrire dans la lignée des quatre saisons précédentes pour le Gallois, vice-Champion du monde en titre.

Lorsque le paddock se réunira la semaine prochaine à Phillip Island, pour son traditionnel rendez-vous inaugural de la saison, Ducati portera sur la scène du World Superbike une nouveauté de taille. Après avoir franchi il y a quatre ans un cap lui permettant de disputer les honneurs du championnat à Kawasaki, la marque italienne abandonne en effet sa Panigale R pour faire débuter une toute nouvelle machine. Aux 28 succès remportés avec sa devancière, Borgo Panigale espère être en mesure de faire succéder un palmarès encore plus riche et de retrouver non seulement le chemin de la victoire, mais aussi celui des titres.

Bien que Ducati reparte cette année d'une feuille blanche avec sa nouvelle arme, Chaz Davies ne veut aucunement revoir ses objectifs à la baisse. Vice-Champion du monde par trois fois depuis 2015, le Gallois n'a pas l'intention de la jouer profil bas le week-end prochain lors des premières courses : d'emblée, il aura la victoire en ligne de mire.

"Nous ne voulons pas nous présenter sur la manche de Phillip Island en pensant qu'un top 5 serait un bon résultat. Bien évidemment, nous sommes ici avec des ambitions plus grandes que cela. Il faut penser comme ça, il faut y croire", affirme Davies.

Lire aussi :

Si Kawasaki a, une nouvelle fois, marqué de son sceau les essais de ce début d'année, le pilote britannique veut encore croire que les deux jours de roulage restants, qui seront réalisés lundi et mardi en Australie, pourront permettre à Ducati de peaufiner sa copie. "Bien sûr, ça n'est jamais facile, ça n'est pas garanti, mais nous serons là. Je pense que nous serons compétitifs", pressent-il. "Il faut qu'on fasse un bon test et qu'on gagne en informations et en compréhension. Ça ne sera pas facile, parce qu'il ne reste plus beaucoup de jours d'essais avant le début de la compétition, mais les objectifs sur le long terme sont grands."

Si le pari réussit, Davies pourrait bien écrire un pan d'Histoire de Ducati, au même titre qu'il l'a fait avec la Panigale R en la menant pour la première fois vers le succès en 2015. Un souvenir indélébile dans son parcours. "Je pense que je ressens la même chose qu'avec la V-twin. J'ai eu cette chance ; en Aragón en 2015, on a gagné notre première course et c'était une superbe sensation. Deux saisons plus tôt, Carlos [Checa] et Ayrton Badovini avaient essayé, puis nous avons-nous-mêmes essayé pendant une saison et quart, et ensuite on a décroché la victoire. Mener une nouvelle moto au sommet, c'est l'une des plus belles victoires auxquelles je pense."

Encore beaucoup à apprendre

Chaz Davies, Aruba.it Racing-Ducati SBK Team

S'il s'attend à ce que l'identité de ses rivaux soit similaire à l'an dernier, sans grand changement dans les protagonistes, Chaz Davies sait que la concurrence sera aussi interne, bien que son coéquipier, Álvaro Bautista, soit un nouveau venu Superbike. "Il mérite bien évidemment d'être dans une équipe factory en Superbike. Il sera un solide adversaire pour moi", prévient-il. "Même si l'objectif évident est de battre son coéquipier, pour moi il sera bon aussi d'avoir un solide coéquipier parce que cela élève le niveau dans le garage. On se pousse l'un l'autre, on en apprend beaucoup sur la moto, alors c'est bon pour le team et c'est bon aussi pour les pilotes. On a des styles très différents, une taille différente – comme c'était le cas auparavant avec Marco [Melandri] –, mais jusqu'ici tout va bien."

Lire aussi :

Il est donc bientôt l'heure d'en découdre, et Davies ne peut qu'espérer que la hiérarchie au soir de la première course ne sera pas celle des récents tests, lui qui s'est classé dixième des essais de Jerez puis 11e de ceux de Portimão, il y a un peu plus de deux semaines. Mais alors qu'il n'était pas en pleine possession de ses moyens à la suite d'une forte contracture musculaire, le Gallois a tout de même tenté de mener à bien son programme en se concentrant sur l'essentiel à ce stade : engranger des informations sur une moto dont il y a tout à découvrir.

"Les essais auraient clairement pu être meilleurs d'un point de vue physique. Ça me met dans une situation dans laquelle je suis un peu limité. Malgré tout, même si le test de Portimão n'a pas été le plus fantastique en termes de chronos, j'ai eu le sentiment que les données collectées et tout ce que j'ai appris ont été de bonnes choses. La moto est jeune et pour le moment il nous faut juste absorber des informations comme une éponge."

Le rythme de Rea – net leader des deux séances –, il dit ne pas s'en soucier à ce stade. En revanche, Davies réfute l'idée selon laquelle Ducati aurait pu cacher son jeu pendant ces essais de pré-saison. "On travaille simplement sur la nouvelle moto. Vous pouvez appeler ça se cacher, ou en penser ce que vous voulez, mais on fait ce qu'on a à faire. Les gens peuvent l'interpréter comme ils le veulent, mais on travaille simplement pour comprendre la moto", martèle-t-il.

"Le plus important c'est de comprendre la moto pendant les essais hivernaux afin d'avoir une meilleure idée des changements que l'on applique une fois que débute la saison. Chaque moto réagit différemment, il faut donc qu'on sache comment elle fonctionne avant de commencer le championnat. Et j'ai le sentiment qu'il nous reste encore énormément de choses à apprendre."

Article suivant
Honda présente la moto de son retour officiel en Superbike

Article précédent

Honda présente la moto de son retour officiel en Superbike

Article suivant

Essais Phillip Island, J1 : Bautista domine, Rea chute

Essais Phillip Island, J1 : Bautista domine, Rea chute
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Team Boutique , Ducati Aruba.IT
Auteur Léna Buffa